A A A
Podcast

Gestionnaires en direct – Faites fi du PIB des pays émergents

9 octobre 2014 | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

C’est le conseil de Michael Reynal, gestionnaire de portefeuille à RS Investments à San Francisco.

« Beaucoup se demandent si la croissance du PIB a un impact sur la croissance des revenus des entreprises. Elle devrait être de 4,5 % en 2014 et de 5,2 ou 5,3 en 2015, ce qui est supérieur aux pays développés. Mais est-ce que cela a un effet sur les titres boursiers? » se demande Michael Reynal.

Cliquer ici pour entendre l’entrevue complète en baladodiffusion sur Gestionnaires en direct.

Selon l’expert, la croissance des revenus dans les pays émergents devrait être de 8 % puis de 12 ou 13 % l’an prochain. Cela se reflétera-t-il sur la valeur des titres? Selon lui, « la réponse est un retentissant oui! ».

« Nous avons amplement testé diverses hypothèses, notamment en analysant les données historiques, et il appert que la croissance du PIB n’est vraiment pas un outil de prédiction efficace des performances boursières. Les meilleurs signaux, ce sont la croissance des revenus des entreprises, de même que leurs révisions positives d’objectifs de croissance », explique Michael Reynal.

Selon lui, la lenteur des dernières années devrait bientôt prendre fin dans les pays émergents.

« Ces marchés faisaient face à une économie mondiale au ralenti et à un environnement d’exploration et de services peu favorable. Mais cela ne va pas durer. En 2015, nous entrevoyons des croissances de revenus autour de 12 % à mesure sur l’économie poursuit sa croissance. »

Loading comments, please wait.
Rogers médias numériques