A A A
Podcast

Gestionnaires en direct – Aléas du CÉLI

28 août 2014 | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

La plupart des gens connaissent les principes de base du CÉLI, mais certaines subtilités peuvent leur échapper, rappelle Jamie Golombek, directeur gestionnaire, planification fiscale et successorale pour Investissements renaissance.

Cliquez ici pour entendre l’entrevue complète en baladodiffusion sur Gestionnaires en direct.

« Il semble y avoir de la confusion dans le marché au sujet du CÉLI. On sait que ce régime comprend une limite annuelle de contribution, qui était de 5000 $ et qui est maintenant de 5 500 $. Mais il y a encore de l’incompréhension concernant les retraits et leurs conséquences », dit Jamie Golombek.

L’expert rappelle qu’un citoyen canadien qui n’aurait jamais contribué au CÉLI aurait droit de le faire en 2014 à hauteur de 31 000 $.

« Les retraits s’ajoutent aux contributions disponibles l’année suivante. Cela fonctionne pour l’ensemble des montants placés dans le CÉLI », dit Jamie Golombek. « Par exemple, si vos 31 000 $ de contribution ont fructifié jusqu’à 40 000 $ et que vous décidez de retirer ceux-ci aujourd’hui, alors vous aurez droit de redéposer cette somme à partir du 1er janvier 2015, plus les 5 500 $ supplémentaires autorisés par le gouvernement.

 

 

 

 

 

 

 

 

Loading comments, please wait.
Rogers médias numériques