A A A
Podcast

Gestionnaires en direct – Beaucoup de cailloux à soulever pour trouver la qualité

5 août 2014 | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer


Pour l’investisseur à long terme, les analyses statistiques ne font pas le poids contre une compréhension profonde des moteurs de croissance d’une entreprise, explique Gary Chapman, directeur général, actions canadiennes à Guardian Capital.

Cliquer ici pour entendre l’entrevue complète en baladodiffusion sur Gestionnaires en direct.

« Bien sûr, nous regardons la qualité objective d’une entreprise, comme ses états financiers et son équipe de direction, mais seulement dans un second temps. Avant tout, nous recherchons des moteurs de croissance. »

Parmi les « moteurs » en question, selon l’expert : la formation d’une masse critique sur le marché, des avantages concurrentiels durables, la capacité d’échelonner les opérations de distribution et de production, les nouveaux produits à venir, les innovations technologiques, l’expansion géographique, ou encore la perspective d’une acquisition ou d’une consolidation.

« Pour analyser tout cela, nous devons soulever beaucoup de pierres. Nous rencontrons des entreprises, individuellement ou avec d’autres investisseurs; nous assistons à des congrès; et nous écoutons beaucoup d’avis. Une fois les moteurs de croissance confirmés, nous les corrélons avec la qualité générale de l’entreprise, le niveau de risque, et le prix du marché », explique Gary Chapman.

Difficile d’appliquer cette approche à des centaines de titres à la fois. L’équipe de Gary Chapman se concentre donc sur les titres qu’elle connaît bien.

« À force de côtoyer certaines entreprises, on les voit sous un autre angle. On pense à la qualité au lieu des statistiques, et c’est ainsi qu’on se place du point de vue du long terme. »

 

 

 

Loading comments, please wait.
Rogers médias numériques