A A A
Podcast

Gestionnaires en direct – Bon augure pour les actions canadiennes en 2014

17 décembre 2013 | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

Le retard du TSX sur le S&P 500 américain ne devrait pas être une source d’inquiétude, mais plutôt d’optimisme, affirme Benjamin Tal, économiste en chef adjoint de Marchés mondiaux CIBC.

Cliquer ici pour entendre l’entrevue complète en baladodiffusion sur Gestionnaires en direct.

« Cette année, le TSX a progressé de 2-3% pendant que le marché américain avançait de 20-22%. Historiquement, ce type de creux est suivi par une année de reprise du TSX à 16% en moyenne. Je ne dis pas que c’est ce qui va se passer en 2014, mais le fossé va se combler à terme. »

L’expert s’avoue « très confiant » envers la capacité des exportations « cycliques » à propulser l’économie canadienne cette année.

« En tant qu’investisseur, j’accentuerais mon exposition aux titres canadiens sensibles aux cycles mondiaux, comme l’énergie et les produits de base », dit-il.

Du côté des obligations, Benjamin Tal entrevoit une hausse des taux d’intérêt à long terme dès le second semestre, ce qui devrait stopper la fuite des capitaux vers ce genre de titres. Les taux à court terme, de leur côté, devraient rester inchangés : « un bon signe pour nos banques », juge-t-il.

Du point de vue de la répartition, on misera sur les actions cette année. Parmi elles, les dividendes seront moins attrayants avec la hausse des taux ; on pourra donc se risquer un peu sur les titres à bêta élevé.

Loading comments, please wait.