A A A
Podcast

Gestionnaires en direct – Cap à l’est pour le rendement (EN FRANÇAIS)

14 mai 2015 | La rédaction | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

Les pays développés offrent de moins en moins d’occasions de performer et c’est le moment d’en sortir un peu, suggère Luc de la Durantaye, directeur gestionnaire, répartition de l’actif et gestion des devises à Gestion d’actifs CIBC.

Cliquer ici pour entendre l’entrevue complète en baladodiffusion sur Gestionnaires en direct.

« Dans un environnement où les taux directeurs des banques centrales sont à zéro ou même négatifs, et où certaines obligations souveraines offrent des rendements négatifs, on peut être tenté d’aller voir ailleurs pour chercher du rendement », explique Luc de la Durantaye.

Selon l’expert, les rendements se trouvent désormais dans d’autres catégories d’actifs telles que les obligations à haut rendement, les obligations de pays émergents (« mais de haute qualité », précise-t-il), et les titres d’entreprises solides des pays émergents. Et cette émergence-là se trouve principalement en Asie.

« Les pays d’Asie vont poursuivre leur croissance de façon plus robuste que les pays développés. En les intégrant à un portefeuille d’investissement, on peut obtenir des rendements plus intéressants qu’en se concentrant sur les marchés occidentaux », soutient M. de la Durantaye.

« Cependant, nous recommandons de conserver un peu d’encaisse ou d’or afin de se protéger contre la volatilité dans les six à douze prochains mois. »

 

 

 

 

 

 

 

 

Loading comments, please wait.