A A A
Podcast

Gestionnaires en direct – Comptez sur les marques américaines (EN FRANÇAIS)

7 avril 2015 | La rédaction | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

Jusqu’ici, tout va bien dans le secteur américain des biens de consommation, confirme Jean-Baptiste Nadal, gestionnaire principal de portefeuille pour Metropolitan West Capital à Newport Beach (Californie).

Cliquez ici pour entendre l’entrevue complète en baladodiffusion sur Gestionnaires en direct.

« Les biens de consommation discrétionnaires sont particulièrement avantagés. Il y a là un effet d’anticipation : les investisseurs se disent que les gens finiront bien par consommer plus à mesure que la croissance s’accélère », dit Jean-Baptiste Nadal.

Deuxième facteur positif : les taux d’intérêt qui restent bas. « Dans ce contexte, les actions de sociétés de biens de consommation offrent des dividendes attrayants », note l’expert.

Le secteur devrait continuer à bien faire en Bourse, estime M. Nadal.

« Si l’activité économique s’accélère dans les pays émergents, cela va profiter aux biens de consommation américains, car leurs marques sont fortes à l’étranger. Si les coûts des matières premières et de l’énergie restent bas, leurs marges vont bien se tenir. En revanche, l’appréciation du dollar risque de peser sur leurs résultats si elle se poursuit. »

Sur le marché domestique, les consommateurs font face à plusieurs défis, souligne l’expert.

« Si les prix de l’essence rebondissent fortement, le pouvoir d’achat des Américains va diminuer. Si les prix de l’immobilier plafonnent ou baissent, ils pourraient se sentir moins riches », observe M. Nadal.

« Les revenus de la classe moyenne devraient continuer à augmenter faiblement, à moins qu’une baisse sensible du taux de chômage conduise à un regain d’inflation et à une hausse des salaires. »

 

 

 

 

 

 

 

 

Loading comments, please wait.
Rogers médias numériques