A A A
Podcast

Gestionnaires en direct – Dans les technos, la rapidité est risquée

26 juin 2014 | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer


Dans le secteur des technologies, mieux vaut miser sur la stabilité de la croissance que sur sa rapidité, explique Mark Lin, gestionnaire de portefeuille chez Gestion d’actifs CIBC.

Cliquer ici pour entendre l’entrevue complète en baladodiffusion sur Gestionnaires en direct.

« Les entreprises que nous recherchons ont idéalement une faible variabilité dans leurs revenus. C’est très important pour nous qu’elles accroissent leurs revenus année après année. »

D’après l’expert, on reconnaît ces entreprises à leur position de chef de file sur le marché, et à la pérennité de leur modèle d’affaires.

« Nous ne voulons pas d’entreprises qui modifient drastiquement leurs produits chaque année, ou qui affichent une forte croissance mais risquent de faire face à des concurrents d’ici un an ou deux. Une forte variabilité des revenus, même avec une forte croissance, n’est pas souhaitable dans notre portefeuille », explique Mark Lin.

Dans ce contexte, on devine que les entreprises en démarrage (start-up) n’intéressent pas le gestionnaire.

« Avec ces entreprises, il est impossible d’évaluer le risque. Elles peuvent rapporter gros, mais il est impossible de prévoir la croissance future. Tandis qu’avec des sociétés établies, on peut avancer des chiffres qui nous permettent de faire des comparaisons. »

Loading comments, please wait.