A A A
Podcast

Gestionnaires en direct – Destination Macao

21 août 2014 | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

Les investisseurs qui veulent miser sur l’industrie du jeu doivent parier sur l’Extrême-Orient et sur Macao en particulier, alors que les Asiatiques s’enrichissent peu à peu, explique David Winters, PDG de Wintergreen Advisers.

« Les gouvernements de la Chine et de Macao ont mis en place des balises pour s’assurer que les opérations des casinos sont convenables, et que les flux de capitaux sont bien documentés. Il y a énormément d’argent là-bas, pas seulement pour les casinos mais aussi pour le gouvernement, qui prend sa part », explique David Winters.

Selon lui, Macao est un « succès énorme » en raison de la passion des Chinois pour les jeux d’argent. Et si le gouvernement chinois a décidé de centraliser tout le jeu dans ce minuscule territoire, c’est pour pouvoir mieux le surveiller.

« Ils ont aussi mis en place des restrictions sur l’achat de bijoux au comptant, le prêt sur gage, et le nombre de jours que les visiteurs peuvent rester. Les gens passent en moyenne 1,8 jour à Macao », note David Winters.

« L’industrie du jeu s’est développée aussi aux États-Unis, mais ce n’est plus comme avant. À Macao, nous trouvons les meilleures solutions avec un risque réduit. Elles se reconnaissent à des états financiers prudents, une excellente équipe de direction, et la priorité aux intérêts des actionnaires », poursuit-il.

Au-delà des casinos, c’est la consommation dans son ensemble qui poursuit sa croissance en Asie, explique l’expert.

« L’avenir de l’Asie est radieux. Des milliards de gens qui veulent la même qualité de vie que nous sont en train de travailler fort pour l’obtenir. Je vais souvent en Asie depuis 24 ans et cela ne fait que continuer. Qu’il s’agisse de jeu ou d’alimentation ou de produits de luxe, nous sommes bien positionnés là-bas, à la fois directement et indirectement par l’entremise d’entreprises suisses ou canadiennes. »

 

 

Loading comments, please wait.
Rogers médias numériques