A A A
Podcast

Gestionnaires en direct – En attendant la hausse des taux américains

11 août 2015 | La rédaction | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

Les taux d’intérêt restent au plancher chez nous, mais ils pourraient grimper bientôt chez nos voisins du Sud. Cette perspective pousse les investisseurs à choisir des secteurs qui réagiront favorablement, estime Stephen Carlin, gestionnaire de portefeuille pour Gestion globale d’actifs CIBC.

Cliquer ici pour entendre l’entrevue complète en baladodiffusion sur Gestionnaires en direct.

« Historiquement au Canada, les secteurs les plus sensibles aux fluctuations des taux d’intérêt sont les services d’utilité publique, les télécommunications, les pipelines, et l’immobilier », dit Stephen Carlin.

La bonne nouvelle, c’est qu’ils ne risquent pas de subir une hausse des taux d’intérêt de sitôt. Ils sont donc attrayants pour le moment, pense l’expert.

« Les pipelines offrent un modèle d’affaires solide puisqu’ils apportent du pétrole brut ou du gaz naturel aux divers marchés du continent. Ils offrent aux investisseurs une bonne visibilité tant en termes de croissance que de profitabilité, ainsi que de bons dividendes qui ont le potentiel de croître », explique Stephen Carlin.

En revanche, les services d’utilité publique sont moins séduisants que d’autres secteurs du point de vue des dividendes, juge-t-il.

En toile de fond, il faudra surveiller de près le cours des devises, lui aussi sensible aux taux d’intérêt.

« Si le Canada baisse ses taux pendant que les États-Unis les augmentent, le huard va s’affaiblir de plus belle face au dollar américain. Je ne crois pas que la Banque du Canada ait un problème avec une devise plus faible, mais elle attend sûrement de voir comment les marchés vont réagir si la Fed touche à ses taux. Il se pourrait qu’elle baisse encore les taux canadiens pour soutenir l’économie. »

 

 

 

 

 

 

 

 

Loading comments, please wait.