A A A
Podcast

Gestionnaires en direct – La baisse des taux profitera aux exportateurs et aux consommateurs

27 janvier 2015 | La rédaction | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

Les exportateurs et les emprunteurs profiteront de la récente décision de la Banque du Canada d’abaisser son taux directeur à 0,75 %, pense Vincent Lépine, vice-président, stratégie économique mondiale à Gestion d’actifs CIBC.

Cliquer ici pour entendre l’entrevue complète en baladodiffusion sur Gestionnaires en direct.

« Ce n’est pas tant la réduction qui est grande que la surprise qu’elle a provoquée, avoue-t-il d’emblée. Je crois que la Banque du Canada voulait avoir un impact maximal sur le dollar canadien, afin d’aider les exportateurs à accroître leur compétitivité. »

Le marché des obligations a immédiatement réagi avec une chute des rendements, mais le plus gros du choc est passé, juge Vincent Lépine.

« La réduction du taux directeur a été digérée, et de nouvelles réductions sont maintenant très peu probables », affirme-t-il.

Du côté des consommateurs, « les Canadiens endettés seront soulagés par la réduction de taux, mais ils le seront encore plus par la baisse des prix de l’énergie, qui était l’objectif premier de la Banque du Canada », dit Vincent Lépine.

Du côté des actions, un dollar plus faible devrait aider les titres canadiens, mais le plus gros moteur de changement va être la récente décision de la Banque Centrale Européenne d’injecter mensuellement 60 milliards d’euros dans les marchés obligataires, affirme l’expert.

« Étant donné la taille de l’économie européenne, si son programme d’assouplissement quantitatif encourage la reprise, le monde entier s’en portera mieux, ainsi que le prix du pétrole; et ce sera une bonne nouvelle pour le Canada. »

 

 

 

 

 

 

 

 

Loading comments, please wait.
Rogers médias numériques