A A A
Podcast

Gestionnaires en direct – La Chine au gaz, au cuivre et au pétrole

12 mai 2015 | La rédaction | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

Ces trois matières premières vont être de plus en plus en demande dans l’Empire du Milieu, constate Scott Vali, vice-président, actions à Gestion d’actifs CIBC.

Cliquer ici pour entendre l’entrevue complète en baladodiffusion sur Gestionnaires en direct.

« Lors de notre récent voyage en Chine, nous avons été agréablement surpris par le dynamisme de l’économie. La croissance est toujours robuste par rapport au reste au monde. Le pays est vaste et comprend de nombreux secteurs d’activité. Le gouvernement continue d’encourager la croissance, par exemple en abaissant les taux d’intérêt ou en allégeant les restrictions sur les secondes hypothèques. Nous entrevoyons donc une croissance soutenue, ce qui est bon pour les entreprises », dit Scott Vali.

L’expert s’attarde au secteur des ressources naturelles, où les occasions chinoises sont encourageantes, notamment en ce qui concerne le gaz naturel, le cuivre et le pétrole.

« Plusieurs projets de production de gaz naturel sont en cours, et la demande est robuste car le gouvernement cherche de nouvelles sources d’énergie plus propres pour combattre la pollution », dit Scott Vali.

« Le cuivre, quant à lui, est nécessaire pour bâtir les lignes électriques projetées un peu partout en Chine. Plus de trois nouvelles lignes à très haute tension devraient être déployées chaque année, et le gouvernement souhaite accroître leur tension de 100 à 300 ou même 500 kV. De plus, l’infrastructure ferroviaire du pays est en plein développement, et elle est électrifiée en majeure partie, ce qui requiert également du cuivre », explique M. Vali.

« Enfin, malgré les récents tourments du secteur de l’énergie, les Chinois achètent de plus en plus d’automobiles, et ils apprécient particulièrement les véhicules utilitaires sport. Tout cela accroît la demande de pétrole. »

 

 

 

 

 

 

 

 

Loading comments, please wait.