A A A
Podcast

Gestionnaires en direct – La croissance du mobile passe par les antennes

2 mai 2013

  • envoyer
  • imprimer


Il n’y a pas que les opérateurs de télécommunications qui profitent de la popularité des appareils mobiles. On peut aussi investir dans les antennes qui soutiennent les réseaux de données sans fil, suggère Nick Langley, gestionnaire de portefeuille et directeur des investissements pour RARE infrastructure à Sydney (Australie).

Cliquer ici pour entendre l’entrevue complète en baladodiffusion sur Gestionnaires en direct.

« Aux États-Unis, les opérateurs ont des coûts en capital élevés alors ils n’ont pas besoin de posséder les infrastructures qui soutiennent leurs réseaux. »

Au lieu de cela, ils louent des emplacements où installer leur matériel, selon un coût basé sur l’espace loué et le poids supporté, explique Nick Langley.

« Les entreprises qui possèdent les tours et les antennes profitent de la montée des réseaux 4G en Amérique du Nord. Non seulement il en faut plusieurs pour couvrir un large territoire, mais il faut aussi y ajouter de l’équipement chaque fois qu’on veut augmenter la densité du trafic. »

« Plus les consommateurs achètent des téléphones intelligents, plus les opérateurs ont besoin d’augmenter leur densité. Et les propriétaires des antennes profitent de cette manne. »

Loading comments, please wait.