A A A
Podcast

Gestionnaires en direct – L’alimentation se met au régime minceur

9 février 2016 | La rédaction | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

epicerie_magasin_magasiner_shopping_consommation_base_425Suivant l’exemple de Heinz, les fabricants américains de produits alimentaires adoptent des mesures rigoureuses de contrôle des dépenses, explique Marc Scott, vice-président de American Century Investments à Kansas City (Missouri).

Cliquer ici pour entendre l’entrevue complète en baladodiffusion sur Gestionnaires en direct.

En 2013, le conglomérat Berkshire Hathaway de Warren Buffett achetait Heinz en partenariat avec la firme brésilienne 3G Capital. En seulement deux ans, les changements ont été époustouflants, juge Marc Scott.

« Puisque la plupart des gens connaissent bien la marque Heinz, leur stratégie était de réduire les dépenses en publicité et de maintenir les niveaux de prix. Cela a amélioré énormément les marges de profit, qui sont passées de 18 % à 26 % en seulement deux ans », observe Marc Scott.

Pièce maîtresse de leur stratégie : l’adoption d’un budget base zéro (zero-based budgeting), qui consiste à justifier chaque dépense individuellement plutôt que de présumer un renouvellement automatique chaque année, explique l’expert.

« Si l’entreprise dépense 10 millions en voyages pendant une année, son budget voyages de l’année suivante sera quand même établi à zéro dollar, jusqu’à ce que chaque dépense à venir soit justifiée. Cela s’applique à tout, du papier au chauffage. C’est cette approche qui a propulsé les marges de Heinz. Et les mêmes investisseurs l’ont reprise avec Kraft en 2015. »

Inspirées par cette réussite, de nombreux joueurs du secteur emboîtent le pas, selon Marc Scott.

« On traverse une période intéressante où beaucoup d’entreprises adoptent la même stratégie. C’est ainsi que Mondelēz International compte accroître sa marge de 12 % à 16 % dans les prochaines années. Cet objectif reste conservateur, car ils sont en train de mettre à jour ou de délocaliser au Mexique beaucoup d’installations américaines qui datent des années 1970. On s’attend donc à des améliorations majeures. »

Loading comments, please wait.