A A A
Podcast

Gestionnaires en direct – Le haut rendement contre les taux d’intérêt

10 avril 2014 | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer


Pour les mois à venir, les obligations à haut rendement restent les favorites de Patrick O’Toole, vice-président, titres à revenus fixes mondiaux chez Gestion d’actifs CIBC.

Cliquer ici pour entendre l’entrevue complète en baladodiffusion sur Gestionnaires en direct.

« Déjà l’an dernier, quand les taux d’intérêt ont augmenté, c’est le marché du haut rendement qui a amorti le choc. Ces titres sont généralement moins sensibles aux décisions des banques centrales, et reposent plus sur la performance des entreprises qu’ils financent. »

Les obligations à haut rendement prennent donc un rôle défensif en période de hausse des taux, mais à condition de savoir ce que l’on fait, prévient Patrick O’Toole.

« Attention aux investisseurs autonomes; c’est un marché plus risqué et beaucoup plus diversifié que celui des obligations gouvernementales ou de catégorie investissement. Mieux vaut faire affaire avec des gestionnaires professionnels. »

« Le risque principal est celui du défaut, mais cela arrive très peu ces temps-ci. Le cycle actuel est marqué par la discipline; on ne voit plus les folies du passé. Les entreprises ne s’endettent plus autant. Certaines émettent des titres à coupons moins élevés pour refinancer leurs titres à haut rendement, ce qui leur permet de renflouer leurs liquidités », explique Patrick O’Toole.

Loading comments, please wait.
Rogers médias numériques