A A A
Podcast

Gestionnaires en direct – L’économie mondiale se réchauffe

6 juin 2013 | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer


Alors que l’économie mondiale panse ses blessures, il est temps de saisir les tendances à la hausse, explique George Dent, gestionnaire de portefeuille chez Walter Scott & Partners à Édimbourg, en Écosse.

Cliquer ici pour entendre l’entrevue complète en baladodiffusion sur Gestionnaires en direct.

« On voit à nouveau des signes de vie dans l’économie américaine, et les inquiétudes chinoises de l’an dernier se sont estompées. Cependant, il reste encore beaucoup d’endettement aux États-Unis et en Europe. »

L’économie pourrait à nouveau reculer, estime l’expert. C’est pourquoi il favorise les actions d’entreprises américaines qui font affaire à l’international, et seraient donc moins affectées par une récession locale.

« En ce moment, c’est la Chine qui m’inquiète le plus car elle est la seule à alimenter réellement la croissance pendant que le reste du monde boite en arrière. Si jamais une mauvaise surprise survenait là-bas, cela aurait des ramifications partout. »

La solution : investir dans des entreprises bien positionnées au nivau mondial. « Même quand elles traversent des cycles négatifs, elles sont capables de traverser les difficultés et de reprendre leur croissance quand les choses s’améliorent à long terme », dit George Dent.

« Nous observons un vent d’optimisme économique. Dernièrement, les investisseurs se sont massés autour des titres les plus solides, mais on peut s’attendre à un rattrapage de la part des titres moins réputés. »

Loading comments, please wait.