A A A
Podcast

Gestionnaires en direct – Les consommateurs américains se retiennent

25 août 2015 | La rédaction | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

Il faut le croire, si on en juge par les dernières tendances chez nos voisins du Sud, pense Michael Orndorff, vice-président de American Century Investments à Kansas City (Missouri).

Cliquer ici pour entendre l’entrevue complète en baladodiffusion sur Gestionnaires en direct.

« Nous sommes confiants envers la consommation aux États-Unis, grâce à plusieurs facteurs macro-économiques », dit Michael Orndorff.

Le premier : le taux de chômage poursuit sa baisse. Le second : les salaires semblent augmenter.

« Pour le moment, on ne voit pas ce phénomène se produire dans les rangs du gouvernement. Mais lors de nos analyses ascendantes (bottom-up), quand nous rencontrons les dirigeants des entreprises dans lesquels nous voulons investir, nous les questionnons à ce sujet. Et leur réponse est souvent affirmative; les salaires tendent à augmenter dans le privé. »

M. Orndorff indique par exemple que plusieurs grands détaillants ont commencé à augmenter la paie de leurs employés au salaire minimum. Mais selon lui, il ne faut pas s’attendre pour autant à une frénésie de consommation.

« Je ne crois pas que ces facteurs vont générer une vague de dépenses. Les consommateurs ont plus d’argent dans leurs poches, mais le spectre de la crise financière plane encore, et ils sont d’abord préoccupés par le remboursement de leurs dettes et par leur épargne. Pour accélérer réellement la consommation, il faudrait voir les prix des maisons gonfler », dit Michael Orndorff.

« Les données les plus récentes proviennent de VISA, qui a indiqué que les dépenses des consommateurs n’avaient ni accéléré ni ralenti dans la première moitié de 2015. Alors la croissance se poursuit, mais sans changement majeur. »

 

 

 

 

 

 

 

 

Loading comments, please wait.
Rogers médias numériques