A A A
Podcast

Gestionnaires en direct – L’exception américaine va-t-elle durer ? (EN FRANÇAIS)

28 janvier 2016 | La rédaction | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

etats-unis_usa_drapeau_argent_monnaie_425Si on se fie à leur devise, à leurs politiques monétaires et à leurs marchés financiers, les États-Unis se distinguent très nettement par leur santé de fer par rapport aux autres économies. Mais l’optimisme pourrait être de courte durée, pense Luc de la Durantaye, directeur général, répartition de l’actif et gestion des devises à Gestion d’actifs CIBC.

Cliquer ici pour entendre l’entrevue complète en baladodiffusion sur Gestionnaires en direct.

« Les pressions sur les marchés d’actions américains se poursuivent, notamment depuis que la Fed a haussé ses taux. C’est la seule banque centrale au monde qui a fait cela, et ça crée d’emblée une pression sur les titres », explique Luc de la Durantaye.

L’expert indique que le dollar américain connaît son plus fort marché haussier depuis les trente dernières années.

« Les entreprises américaines doivent donc composer avec une des devises les plus surévaluées [des pays développés]. Cela génère des problèmes de compétitivité », prévient M. de la Durantaye.

« L’évaluation des titres américains est elle aussi très élevée par rapport aux autres marchés. Mais nous croyons que les pressions vont se poursuivre et conduire à une sous-performance. Il faudrait peut-être même songer à sous-pondérer les titres américains dans les portefeuilles d’investissement au cours de l’année 2016. »

Loading comments, please wait.
Rogers médias numériques