A A A
Podcast

Gestionnaires en direct – Optimisme raisonnable, ou marché haussier?

2 septembre 2014 | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

À mesure que les marchés grimpent, certains crient au marché haussier. Mais il n’y a rien de stupide à croire au potentiel des marchés quand tous les signes pointent dans la bonne direction, dit Gary Chapman, directeur général, actions canadiennes à Guardian Capital.

Cliquer ici pour entendre l’entrevue complète en baladodiffusion sur Gestionnaires en direct.

« Il pourrait y avoir une baisse à tout moment, mais nous croyons fermement que la hausse va se poursuivre, avec une croissance des revenus supérieure à l’an passé », affirme M. Chapman.

Son postulat : le marché contient beaucoup de liquidités internes (celles que les investisseurs gardent en réserve dans leur portefeuille) et externes (l’injection d’argent dans le marché par les banques centrales, comme la Fed avec son plan d’apaisement quantitatif). Pendant ce temps, les taux directeurs sont maintenus au plus bas.

« La valeur des actions n’est pas une aussi grosse aubaine qu’au début de 2013; elle est un peu au-dessus de la moyenne. Mais les actions demeurent abordables si on considère les faibles taux d’intérêt », pense Gary Chapman.

« On a donc des liquidités, une bonne valeur, et les bons déclencheurs économiques; l’économie américaine continue sur sa lancée, la Chine a les moyens fiscaux et financiers d’exécuter avec succès son atterrissage en douceur, et l’Europe a touché le fond – même s’il y a encore des problèmes, cela ne va pas tirer le reste du monde vers le bas. »

 

 

 

 

Loading comments, please wait.