A A A
Podcast

Gestionnaires en direct – Payez-vous un gratte-ciel

28 avril 2015 | La rédaction | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

Les immeubles de bureaux de prestige des grandes villes américaines présentent plusieurs avantages pour l’investisseur, explique Chip McKinley, gestionnaire de portefeuille chez Cohen & Steers à New York.

Cliquez ici pour entendre l’entrevue complète en baladodiffusion sur Gestionnaires en direct.

« C’est dans les centres-villes que l’on trouve le meilleur potentiel de croissance à long terme, tant en termes immobiliers que boursiers », affirme Chip McKinley.

Le club privilégié des quartiers d’affaires centraux (ou CBD pour Central Business Districts) inclut les villes de New York, San Francisco, Los Angeles et Miami. Houston y appartenait aussi jusqu’à ce que la chute des prix du pétrole la détrône.

« Ces zones répondent de façon dynamique aux cycles du marché. Quand la demande augmente, ce sont les premières à en profiter. Et leurs positions sont imprenables, puisque l’espace restreint empêche l’arrivée d’offres concurrentes », argue Chip McKinley.

« Une fois que vous êtes là, vous profitez d’un bon potentiel de croissance des revenus, de l’occupation et des loyers. En outre, les gestionnaires de ces édifices ont fait un travail remarquable ces dernières années pour contrôler leurs dépenses, notamment en renégociant leurs dettes à des taux d’intérêt moindres. Cela a contribué à alimenter la croissance de leurs liquidités. »

 

 

 

 

 

 

 

 

Loading comments, please wait.
Rogers médias numériques