A A A
Podcast

Gestionnaires en direct – Petites capitalisations : les Américains mieux placés pour croître

3 mars 2016 | La rédaction | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

pyramide_dollar_americain_etats-unis_usa_425Les secteurs liés à la consommation offrent présentement de meilleures aubaines qu’au nord de la frontière, pense Jennifer Law, vice-présidente et gestionnaire de portefeuille à Gestion d’actifs CIBC.

Cliquez ici pour entendre l’entrevue complète en baladodiffusion sur Gestionnaires en direct.

« Les consommateurs américains se portent mieux financièrement que les Canadiens. Ils ont grandement réduit leur endettement et ont vu leurs revenus croître depuis la crise financière de 2008 », observe Jennifer Law.

Favorable à l’investissement de style croissance, la gestionnaire pense qu’il est enfin temps de saisir des occasions chez nos voisins du Sud.

« Nous observons certains titres depuis plusieurs trimestres, et ils ont baissé de 15 à 25 %, ou de 20 % en moyenne. Leur évaluation actuelle sied donc mieux au style de croissance que nous cherchons, soit la croissance à un prix raisonnable », dit Mme Law.

« Après nous êtres intéressés à l’immobilier, nous explorons maintenant les secteurs des biens de consommation, tant courante que discrétionnaire. Les titres offrant une valeur attrayante se sont multipliés dernièrement », poursuit-elle.

Attention cependant au risque de change pour les investisseurs canadiens; quand on investit aux États-Unis ces temps-ci, la couverture (hedging) est souvent de mise.

« Nous appliquons une couverture selon la direction prise par les taux de change. Nous avons fait des placements non couverts quand le dollar américain était à 1,32 $, et nous avons pris une couverture de 50 % quand il était à 1,41 $. Nous profitons donc de notre capacité à utiliser les couvertures stratégiquement. »

Loading comments, please wait.