A A A
Podcast

Gestionnaires en direct – Petites capitalisations : les FPI canadiens tirent parti du dollar américain

15 mars 2016 | La rédaction | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

immeuble_immobilier_centre-ville_425Les fonds de placement immobiliers (FPI) restent la valeur la plus sûre parmi les entreprises du secteur financier cotées dans le marché des titres à petite capitalisation, argue Jennifer Law, vice-présidente et gestionnaire de portefeuille à Gestion d’actifs CIBC.

Cliquez ici pour entendre l’entrevue complète en baladodiffusion sur Gestionnaires en direct.

« La moitié de notre exposition au secteur financier des petites capitalisations se trouve dans les FPI. Le reste est éparpillé dans des entreprises américaines. Nous apprécions les compagnies d’assurance spécialisées, par exemple dans la clientèle du marché immobilier, qui est en bonne santé », explique Jennifer Law.

« Nous aimons encore beaucoup les FPI, de préférence s’ils investissent dans des propriétés situées aux États-Unis, ou font affaire en dollars américains », précise-t-elle.

C’est le cas notamment des FPI canadiens WPT Industrial, Milestone Apartments, Tricon Capital Group. « Ces titres nous donnent un double avantage : la croissance de leurs actifs, et la vigueur de la devise », conclut Jennifer Law.

Loading comments, please wait.
Rogers médias numériques