A A A
Podcast

Gestionnaires en direct – Suivez la piste du risque

30 octobre 2014 | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

Dans les marchés émergents, la notion de risque est autant liée aux accidents qu’aux bonnes surprises, explique Patrick Bradley, spécialiste de produit dans l’équipe de revenus fixes mondiaux de Brandywine, à Philadelphie.

Cliquer ici pour entendre l’entrevue complète en baladodiffusion sur Gestionnaires en direct.

« Quels sont les risques par rapport au potentiel? C’est la question que l’on doit toujours garder en tête », croit-il.

Au premier chef, il faut se méfier des tensions géopolitiques, par exemple lorsque la Russie a envahi la Crimée puis s’en est pris à l’Ukraine, provoquant des sanctions de la part des États-Unis et de leurs alliés, dit Patrick Bradley.

« Les gestionnaires doivent prendre ces risques en considération, mais ils doivent aussi se préparer aux risques positifs. Par exemple, si la croissance mondiale est supérieure aux attentes, c’est une bonne surprise », poursuit l’expert.

L’Europe montre actuellement des signes de risques positifs, selon Patrick Bradley. Les politiques d’apaisement quantitatif « crédibles et vigoureuses » de ses banques centrales pourraient faire baisser les taux d’intérêt et aider certains pays à se tirer de leur « malaise économique ».

« Par exemple, si l’Allemagne met en place un programme d’aide aux infrastructures, cela va stimuler la demande. Si l’Italie mène certaines réformes structurelles, cela aura un impact négatif à court terme, mais positif au bout du compte », illustre Patrick Bradley.

« Peut-être va-t-on découvrir de nouveaux marchés où il n’était pas possible d’investir auparavant. On peut aussi voir de belles surprises économiques se produire au Moyen-Orient. Dans tous les cas, il faut savoir évaluer ces risques de façon équilibrée, puis les isoler de façon à miser sur les titres qui en dépendent. »

 

Loading comments, please wait.