A A A
Inflation

Gestionnaires en direct – Vu d’Asie, un marché prometteur

24 janvier 2012 | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

Il n’y a pas que la Chine et l’Inde dans les économies à suivre; tous les pays de l’Asie du Sud-Est ont un profil prometteur, selon Raymond Chan, chef de la direction des investissements pour Hamon Investment Group à Hong Kong.

Cliquer ici pour entendre l’entrevue complète en baladodiffusion sur Gestionnaires en direct.

D’emblée, Raymond Chan reconnaît que le marché asiatique a très mal performé cette année, avec des chutes de 15 à 20%. Mais selon lui, l’économie va continuer sa progression. « La croissance chinoise devrait passer d’un très haut niveau de 10-11% à un niveau solide de 7-8%. Cela va se poursuivre dans les deux à trois prochaines années; même chose en Inde. Pendant ce temps, on devrait aussi observer une croissance dans d’autres pays d’Asie comme l’Indonésie, les Philippines, la Thaïlande et la Malaysie. »

D’une Asie à l’autre, les profils de croissance diffèrent. « Ces économies sont beaucoup plus dépendantes de leur marché intérieur que Taïwan, la Corée-du-Sud ou le Japon, prévient Raymond Chan. Il faut donc surveiller leurs facteurs domestiques tels que l’exode rural, l’émergence de la classe moyenne et l’investissement dans des projets d’infrastructure qui vont propulser la croissance. Précisons que leurs systèmes bancaires sont en très bonne santé, sans problèmes de dettes comme en Europe. »

Selon M. Chan, le plus dur est passé dans son coin de l’économie mondiale. « Pour 2012, nous nous attendons à un environnement de marché beaucoup plus attrayant, soutenu par des politiques monétaires qui contribuent à la performance des actions et offrent des opportunités aux investisseurs étrangers. »

Loading comments, please wait.