A A A
Baisse économique

Guide pour l’établissement d’un budget étape par étape

24 mars 2011 | L'édition Nouvelles | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

titrelire_argent_budget_425(EN) — Si vous trouvez que l’argent vous fond dans les mains chaque fois que vous recevez une paye, vous n’êtes apparemment pas le seul. Les Canadiens semblent avoir de la difficulté à épargner.

Selon les Services économiques TD, l’épargne des particuliers au Canada a diminué à 3 % seulement du revenu annuel, même si un grand nombre d’experts financiers recommandent d’épargner au moins 10 % de son salaire avant impôts. Le revenu moyen des ménages canadiens étant légèrement supérieur à 60 000 $, épargner seulement 3 % de son salaire ne représente que 1 800 $ par année pour un fonds d’urgence ou des placements pour l’avenir.

Carrie Russell, première vice–présidente, TD Canada Trust, trouve inquiétant le taux d’épargne actuel. « La baisse du taux d’épargne au Canada est préoccupant. Je sais qu’il peut être difficile d’épargner, mais il est primordial que les gens mettent de côté assidûment une partie de leur salaire », dit–elle.

« L’absence d’épargne ne vous prive pas seulement de vos vacances de rêve ou d’une nouvelle voiture. Dans la conjoncture économique actuelle, il est essentiel d’avoir de l’argent de côté pour faire face aux imprévus comme la perte d’emploi, la maladie ou des dépenses d’urgence. »

Peu importe votre âge ou votre revenu, vous pouvez dès maintenant prendre des mesures pour commencer à vous constituer un petit coussin pour vos besoins futurs. En réduisant les dépenses non essentielles, comme par exemple les cafés, les repas au restaurant, le cinéma ou un abonnement inutilisé à un centre de conditionnement physique, vous pouvez économiser des centaines de dollars par mois.

Pour faciliter l’épargne mensuelle, Mme Russell vous propose comme première étape de faire virer automatiquement, à chaque paie, un montant de votre compte bancaire courant à un compte d’épargne ou à un CELI. « Loin des yeux loin du cœur. Un virement automatique qui fait le travail pour vous et met l’argent de côté avant que vous puissiez le dépenser vous permet de commencer lentement à économiser et d’augmenter graduellement vos épargnes », déclare–t–elle.

Prendre l’habitude d’épargner régulièrement vous aidera à mieux contrôler vos finances et vous assurera d’un avenir plus confortable. Vous trouverez d’autres conseils cette adresse.

Établissement d’un budget : cinq conseils
Pour améliorer votre situation financière, vous devez dépenser moins que ce que vous gagnez. Pour vous aider à y parvenir, TD Canada Trust vous propose un guide étape par étape pour l’établissement d’un budget.

1. Commencez par établir votre revenu mensuel après impôts :
Inscrivez le montant de votre revenu mensuel net (c’est–à–dire ce que vous gagnez moins les impôts et les retenues). C’est le point de départ de votre budget.

2. Dressez la liste de ce que vous DEVEZ payer chaque mois :
Déterminez le montant de vos dépenses mensuelles nécessaires (comme l’épicerie, le loyer et les services publics). Soyez honnête avec vous–même pour ce qui constitue une dépense nécessaire. Par exemple, vous n’avez pas BESOIN de la télévision par satellite, mais si vous souhaitez l’avoir, vous pourrez la mettre en priorité lorsque vous aurez établi ce dont vous ne pouvez vraiment pas vous passer. Pour vous aider à comprendre où va votre argent, vous pouvez consulter ce site.

3. Déterminez combien vous devez ÉPARGNER :
Tenez compte du fait que vous devriez également épargner une partie de ce revenu disponible chaque mois. Un grand nombre d’experts suggèrent de mettre de côté 10 % de son revenu brut (avant impôts). Sachez qui vous êtes. Si vous n’êtes pas assez discipliné pour mettre de côté de l’argent chaque mois, prenez des dispositions avec votre banque pour faire virer des fonds automatiquement tous les mois à un compte d’épargne ou à un CELI.

4. Décidez ce que vous VOULEZ faire avec ce qu’il reste et si vous pouvez vous permettre de le dépenser :
« C’est la partie amusante du budget. Pensez aux articles, aux activités et aux autres dépenses que vous appréciez vraiment et que vous aimeriez privilégier, dit Carrie Russell, première vice–présidente, TD Canada Trust. Prenez la décision en famille et profitez de l’occasion pour enseigner à vos enfants de bonnes habitudes en matière de finances. »

5. Suivez vos dépenses et RESPECTEZ votre budget :
Une fois que vous avez déterminé combien vous pouvez dépenser, ne dépensez pas plus. C’est l’étape la plus importante et peut–être la plus difficile. Faites surtout attention aux achats impulsifs qui entrent plus souvent dans la catégorie des désirs que celle des besoins. « Exercez–vous à prendre une pause ou une période de réflexion afin de faire un achat qui figure sur votre liste de souhaits », déclare Mme Russell.

Si vous payez vos achats comptant, gardez vos reçus. Si vous payez au moyen d’une carte de débit ou de crédit, suivez vos dépenses régulièrement en utilisant les services en ligne. C’est difficile à court terme, mais très payant à long terme.

Loading comments, please wait.