A A A

Hausse de la confiance des investisseurs

20 décembre 2006 | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

(20-12-2006)En décembre, l’indice State Street s’est établi à 87,4, en hausse de 5,2 points sur le mois précédent. Cette hausse de 6 % confirme « l’humeur plus optimiste » des investisseurs institutionnels mondiaux, surtout en Amérique et en Europe, dit State Street.

Aux États-Unis, les autorités ont confirmé les attentes concernant les taux de la croissance et de l’inflation. Cette assurance a poussé les marchés vers des sommets historique. Confortés, les investisseurs ont soutenu leur niveau de confiance qui a bondi de 8 % à 97,8 points.

L’atmosphère était encore détendue en Europe. L’indice de confiance de cette région a progressé de près de 10 % à 99,1 points.

Les investisseurs basés en Asie, au contraire, ont fait preuve de plus de scepticisme. Après huit mois consécutifs de hausse, ils ont réduit leurs placements en actions sur un certain nombre de marchés, notamment l’Australie. Résultat : l’indice de confiance là-bas a reculé de 6 % pour s’établir à 93,5 points.

Publié chaque mois, l’indice State Street de confiance des investisseurs est suivi par les gestionnaires de fonds et les banques centrales. C’est le seul indice qui mesure de manière quantitative les tendances d’achat des investisseurs institutionnels dans le monde entier.

Il se fonde sur une théorie financière qui attribue une signification particulière aux changements de sentiment des investisseurs vis-à-vis du risque. En bref, plus les investisseurs institutionnels sont prêts à consacrer une part importante de leurs portefeuilles à des placements en actions, dit State Street, plus leur confiance est grande.

Chargement des commentaires en cours, veuillez patienter.
Médias Transcontinental S.E.N.C. Un site de TC Media,
Solutions Affaires
Médias Transcontinental S.E.N.C.
1100 boul. René-Lévesque O.
Montréal, QC H3B 4X9
(514) 392-9000