A A A
Inflation

Hausse de la cotisation au RRQ

7 janvier 2013 | Fabrice Tremblay | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer


Le 1er janvier 2013, le taux de cotisation au Régime de rentes du Québec (RRQ) est passé de 10,05 % à 10,20 %.

Cette augmentation fait partie de certains changements annoncés dans le budget de mars 2011. Une première majoration de 0,15 % était entrée en vigueur le 1janvier 2012. Il est prévu que le taux de cotisation au RRQ augmente de 0,15 % par année, pour atteindre 10,80 % en 2017. À partir de 2018, le gouvernement souhaite mettre en place « un mécanisme automatique qui assurera l’équilibre du financement du Régime ».

Le taux de cotisation au RRQ s’applique sur la partie des revenus de travail comprise entre l’exemption générale, qui est de 3 500 $, et le maximum des revenus de travail admissibles, qui se situe à 51 100 $ en 2013. Le salarié paie la moitié de la cotisation, c’est-à-dire 5,10 %, et l’employeur paie l’autre moitié.

Prime pour la retraite retardée

Depuis le 1er janvier 2013 aussi, les personnes qui choisissent de retarder le début de leur rente de retraite après 65 ans voient leur rente bonifiée de 0,7 % pour chaque mois comptabilisé, plutôt que de 0,5 % comme c’était le cas jusqu’à maintenant. On calcule le nombre de mois compris entre le 65e anniversaire de la personne et la date de début du paiement de la rente, jusqu’à 70 ans au maximum.

Par ailleurs, les 1 900 000 rentes actuellement versées à des Québécois sont indexées comme chaque année en fonction de l’inflation. Depuis le 1er janvier, elles ont donc augmenté de 1,8 %.

Chargement des commentaires en cours, veuillez patienter.
Médias Transcontinental S.E.N.C. Un site de TC Media,
Solutions Affaires
Médias Transcontinental S.E.N.C.
1100 boul. René-Lévesque O.
Montréal, QC H3B 4X9
(514) 392-9000