A A A

Hausse des Bourses : le Canada favorisé

23 octobre 2009 | Jean-Luc Landry | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

Revue trimestrielle des marchés, troisième trimestre 2009
La hausse des Bourses partout dans le monde depuis leur creux au début de mars est l’une des plus spectaculaires jamais vue, écrit Jean-Luc Landry, gestionnaire de portefeuille d’expérience et fondateur du cabinet Landry Morin. Il n’y a eu presqu’aucune interruption et plusieurs marchés ont augmenté de plus de 50 % en six mois. Une façon plus modérée de voir les choses est de comparer les hausses jusqu’ici cette année avec les baisses de l’année dernière sur les grands marchés boursiers.

En résumé, nous avons connu une crise de liquidité sur les marchés financiers qui a culminé en mars 2009, moment où les principales banques centrales du monde (en particulier la Fed des États-Unis et la Banque d’Angleterre) sont intervenues massivement pour injecter un volume sans précédent de liquidités dans le système financier.

Nous sommes passés très près d’un point de non-retour, mais la crise de liquidité proprement dite est maintenant résorbée : les crédits à court terme sont renouvelés, les écarts de taux d’intérêt entre les différents crédits sont revenus à des niveaux un peu plus normaux et les bourses ont remonté fortement.

Il semble bien que la plus sévère récession mondiale depuis 50 ans s’est terminée durant l’été 2009. Nous commençons donc maintenant une période de reprise qui sera probablement lente dans les pays développés mais quand même assez robuste dans les pays en voie de développement, en tous cas suffisamment robuste pour maintenir les prix des matières premières à des niveaux élevés, ce qui favorisera le Canada.

Tableau de bord, au 30 septembre 2009
Voici un aperçu du tableau de bord du cabinet Landry Morin au 30 septembre 2009 :

  • Canada : grande surpondération du S&P/TSX 60 et surpondération des petites capitalisations ;
  • États-Unis: surpondération du S&P 500, du NASDAQ et des petites capitalisations ;
  • Europe: surpondération du MSCI EMU ;
  • Asie: pondération neutre du MSCI Japon ;
  • Marchés émergents: grande surpondération du MSCI marchés émergents

Gestionnaire de portefeuille et fondateur du cabinet Landry Morin, Jean-Luc Landry est aussi gestionnaire en alliance avec Orientation Finance. Il gère des portefeuilles pour des clients privés et des institutions depuis près de 30 ans. Jean-Luc a notamment œuvré à la mise sur pied de Canagex (devenue Elantis) en 1973. Il a par la suite détenu le poste d’économiste en chef chez Levesque Beaubien (devenue Financière Banque Nationale) avant de passer chez Bolton Tremblay, dont il a été le président de 1987 jusqu’à sa fusion avec Montrustco et Associés en 1999.

Le contenu de cette chronique a été gracieusement fourni par le cabinet Orientation Finance.

Chargement des commentaires en cours, veuillez patienter.
Médias Transcontinental S.E.N.C. Un site de TC Media,
Solutions Affaires
Médias Transcontinental S.E.N.C.
1100 boul. René-Lévesque O.
Montréal, QC H3B 4X9
(514) 392-9000