A A A

Hausse des plaintes concernant le Forex

27 avril 2007 | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

(27-04-2007)La commission des valeurs mobilières de la Colombie-Britannique(CVCB)note ces temps-ci une hausse des plaintes d’investisseurs qui perdent de l’argent sur le marché Forex, rapporte Advisor.ca..

Le Forex est le marché des devises, volatil et spéculatif, où l’encadrement réglementaire est limité. « Les gens se mettent à échanger des devises sans savoir de quoi il s’agit et quels risques ils y courent », a indiqué Andrew Poon, porte-parole de la CVCB.

Négocier le Forex est à la mode depuis quelques années. La hausse du dollar canadien y serait pour quelque chose. Une recherche rapide sur Internet a permis au journaliste Mark Noble, d’Advisor.ca, de trouver 700 000 sites consacrés au Forex.

Ce qui trouble la CVCB, c’est qu’un nombre significatif de plaignants ont emprunté l’argent qu’ils ont perdu sur le Forex. L’organisme de réglementation met en garde les investisseurs contre les risques associés aux prêts-leviers et rappelle aux conseillers qui veulent négocier le Forex qu’ils sont tenus de s’inscrire.

Textes connexes sur les prêts-leviers :
Prêt levier : L’amplificateur de portefeuille
Emprunter pour investir : comment en discuter avec vos clients
Discuter du prêt à l’investissement avec vos clients
Loading comments, please wait.
Médias Transcontinental S.E.N.C. Un site de TC Media,
Solutions Affaires
Médias Transcontinental S.E.N.C.
1100 boul. René-Lévesque O.
Montréal, QC H3B 4X9
(514) 392-9000