A A A
Affaires

Honnêteté recherchée

10 août 2012 | Ronald McKenzie | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer


La vitalité de l’industrie des services financiers repose essentiellement sur des rapports de confiance, comme le confirme encore une fois un sondage mené auprès de 600 investisseurs canadiens.

Réalisé pour le compte de BMO Nesbitt Burns, l’étude démontre qu’une écrasante majorité (89 %) de participants disent que la fiabilité et l’honnêteté sont des caractéristiques importantes d’un conseiller en placement. L’étendue des connaissances (88 %), l’expérience (83 %), les antécédents et la disponibilité (ex aequo à 76 %), la réputation et la confiance envers le conseiller (ex aequo à 75 %) représentent les autres qualités recherchées.

Le sondage de BMO Nesbitt Burns révèle aussi trois autres éléments intéressants :

* 82 % des Canadiens veulent que leur conseiller leur explique leurs placements en termes simples et clairs.

* Il est plus important pour les investisseurs d’obtenir des rendements qui atteignent les objectifs de leur plan financier (84 %) que des rendements supérieurs à ceux du marché (71 %).

* 69 % des investisseurs sondés estiment « très important » que leur conseiller en placement établisse périodiquement une communication significative.

BMO Nesbitt Burns note que les investisseurs aspirent à jouer un rôle plus actif dans la gestion de leur portefeuille par une meilleure compréhension des marchés.

«Un conseiller sera plus susceptible de réussir s’il amorce des entretiens significatifs avec ses clients et prend le temps de leur expliquer les forces qui interviennent sur le marché et leur influence sur les placements », indique la maison de courtage.

Chargement des commentaires en cours, veuillez patienter.
Médias Transcontinental S.E.N.C. Un site de TC Media,
Solutions Affaires
Médias Transcontinental S.E.N.C.
1100 boul. René-Lévesque O.
Montréal, QC H3B 4X9
(514) 392-9000