A A A
Établissements

Hypothèque : soumettez le budget de vos clients à une simulation de crise

9 mars 2010 | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

immobilierMaison_100(EN) — En février, le gouvernement fédéral a adopté de nouvelles mesures pour renforcer le financement de l’habitation. Voici les nouvelles exigences concernant les prêts hypothécaires assurés avec le soutien de l’État :

• Tous les emprunteurs doivent respecter les normes d’un prêt hypothécaire à taux fixe de cinq ans, même s’ils choisissent un prêt hypothécaire à taux d’intérêt moins élevé et à terme plus court.

• Le montant maximum que les Canadiens peuvent retirer grâce au refinancement de leur hypothèque a été ramené de 95 % à 90 % de la valeur de leur maison.

• Une mise de fonds minimum de 20 % est exigée pour l’assurance hypothécaire soutenue par l’État sur les propriétés qui ne sont pas occupées par le propriétaire, mais achetées pour spéculer.

« Même si nous ne croyons pas que le Canada fait face à une bulle immobilière, nous soutenons entièrement les mesures prises par le ministre », a déclaré Jane Yuen, directrice principale – Prêts hypothécaires, BMO Banque de Montréal. « BMO a des spécialistes – Prêts hypothécaires qui vous aideront à soumettre votre budget à une simulation de crise en utilisant un versement hypothécaire basé sur un taux d’intérêt plus élevé. »

Mme Yuen offre aux propriétaires actuels et éventuels les conseils suivants :

• Envisagez une période d’amortissement plus brève : plus le prêt hypothécaire est court et moins vous payer d’intérêts.

• Effectuez une mise de fonds plus importante : si vous pouvez faire une mise de fonds plus importante, c’est un excellent moyen de vous aider à payer moins d’intérêt pendant la durée de votre prêt hypothécaire. Envisagez une mise de fonds minimum de 10 %.

• Assurez-vous d’avoir les moyens de respecter votre engagement : soumettez votre budget à une simulation de crise en utilisant un versement hypothécaire basé sur un taux d’intérêt plus élevé.

• Effectuez des paiements anticipés lorsque vous le pouvez : faites des versements hebdomadaires ou aux deux semaines plutôt que mensuels et profitez des privilèges de remboursement anticipé.

• Assurez-vous toujours d’épargner pour les moments difficiles : si vous êtes endetté au maximum, vous n’êtes peut-être pas prêt à payer pour faire réparer votre toit qui fuit.

• Réfléchissez bien au choix entre taux fixe et taux variable : tandis que les prêts hypothécaires à taux variable ont constitué une stratégie gagnante à long terme, ceux à taux fixe apportent la tranquillité d’esprit en vous protégeant contre les augmentations de taux et en vous permettant de savoir quelle partie de votre prêt hypothécaire vous avez remboursée à la fin de votre terme.

Chargement des commentaires en cours, veuillez patienter.
Médias Transcontinental S.E.N.C. Un site de TC Media,
Solutions Affaires
Médias Transcontinental S.E.N.C.
1100 boul. René-Lévesque O.
Montréal, QC H3B 4X9
(514) 392-9000