A A A
Achats/ventes au detail

Hypothèques : optez désormais pour les taux fixes

18 avril 2012 | Ronald McKenzie | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer


La Banque du Canada pourrait hausser son taux d’intérêt plus tôt que prévu, croit le Service des études économiques de BMO. Il se pourrait même que le gouverneur Mark Carney passe à l’acte dès janvier prochain.

« Il est évident que la Banque du Canada est mal à l’aise de laisser les taux d’intérêt sous le taux d’inflation, alors que l’endettement des ménages continue à augmenter et que l’économie tournera à plein régime au début de l’an prochain. Au minimum, la Banque haussera les taux avant que l’économie atteigne son plein potentiel, quelque part au cours de la première moitié de l’an prochain », a indiqué BMO.

Dans ces circonstances, BMO change son fusil d’épaule en matière de financement hypothécaire. Elle croit maintenant que les consommateurs devraient favoriser les contrats à taux fixes, « nettement plus avantageux que les taux variables ».

« Un taux peu élevé assorti d’une période d’amortissement plus courte, soit 25 ans, renforcera considérablement la stabilité financière du ménage. Pour les gens qui n’ont pas de flexibilité financière et qui se trouveraient en difficulté en cas de hausse marquée des taux d’intérêt, le coût supplémentaire potentiel qui permet de protéger les finances du ménage apparaît maintenant comme un prix qu’il vaut la peine de payer », a précisé BMO.

Les acheteurs de maison canadiens veulent connaître avec certitude le montant de leurs versements pendant aussi longtemps que possible, note BMO. La majorité des acheteurs (65 %) ont l’intention d’opter pour un taux fixe afin de profiter des taux d’intérêt peu élevés.

Jusqu’à récemment, les hausses de taux d’intérêt ne préoccupaient peut-être pas beaucoup les Canadiens, mais il y a maintenant des signes que les taux pourraient changer plus tôt que prévu.

BMO encourage donc les propriétaires de maison à soumettre leur prêt hypothécaire à un test de résistance afin de s’assurer qu’une hausse des taux d’intérêt ne les mettrait pas en difficulté. Les taux fixes peuvent contribuer à protéger les ménages canadiens contre les hausses brusques, conclut BMO.

Chargement des commentaires en cours, veuillez patienter.
Médias Transcontinental S.E.N.C. Un site de TC Media,
Solutions Affaires
Médias Transcontinental S.E.N.C.
1100 boul. René-Lévesque O.
Montréal, QC H3B 4X9
(514) 392-9000