A A A
Podcast

Gestionnaires en direct – Il n’y a pas que le pétrole dans les matières premières

17 décembre 2014 | Scott Vali | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

Il y a d’autres occasions à saisir par les temps qui courent, signale Scott Vali, vice-président, actions à Gestion d’actifs CIBC.

Cliquer ici pour entendre l’entrevue complète en baladodiffusion sur Gestionnaires en direct.

« Tout le monde s’intéresse au pétrole parce qu’on a vu la valeur du brut chuter en peu de temps, notamment à cause de l’offre additionnelle en provenance de Lybie et d’une demande en baisse. Mais d’autres matières premières ont été touchées », dit Scott Vali.

L’expert cite d’abord le minerai de fer, dont les prix ont baissé parallèlement à une hausse de l’offre menée par Rio Tinto et BHP. Mais d’autres matières premières ont connu le sort inverse, comme le nickel et le zinc.

« Le nickel subit une réduction de l’approvisionnement en gueuse de fonte, un produit de basse qualité qui est habituellement importé d’Indonésie pour être transformé en nickel par les Chinois », explique M. Vali.

Selon lui, la cause de cette situation est d’ordre politique. « Le gouvernement indonésien a réduit ses exportations de gueuse de fonte dans le but de traiter celle-ci à l’intérieur du pays. Cela laisse un vide, qui ne se traduira sur le marché qu’au courant de 2015. C’est donc un bon moment pour miser sur le nickel », dit l’expert.

À plus long terme, c’est le cuivre qui remporte la faveur de Scott Vali. « Bien qu’il y aura des surplus d’approvisionnement en 2015, ceux-ci fondront d’ici 2017-2018 et les prix augmenteront. Nous nous attendons à une période de vente en 2015; ce sera le moment d’acheter », conclut-il.

 

 

 

 

 

 

 

 

Loading comments, please wait.
Rogers médias numériques