A A A
Immobilier

Immobilier : la revente de copropriétés devrait reprendre en 2016

3 septembre 2015 | La rédaction | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

À quoi ressemble le marché des copropriétés dans les huit plus grandes villes canadiennes? Le Conference Board, qui vient de publier sa Note de conjoncture – Copropriétés Été 2015 en collaboration avec Genworth Canada, conclut que le PIB et la croissance de l’emploi en perte de vitesse auront un effet modérateur sur le marché. 

En plus d’apaiser les craintes de surchauffe, le rapport prédit que les villes les plus bouleversées par le ralentissement économique, comme Calgary, éprouveront des baisses continues de mises en chantier, de volumes de revente et de prix. Si Victoria et Vancouver profiteront de marchés équilibrés, ailleurs les marchés seront principalement à la baisse.

ET PLUS PRÈS DE CHEZ NOUS?

  • QUÉBEC :

    La capitale devrait bénéficier d’une croissance économique et d’une création d’emploi convenables en 2016, favorisant l’amorce d’une reprise des mises en chantier d’appartements pour 2016.
    La baisse du nombre de nouveaux logements devrait stimuler le marché de la revente en 2016, créant une légère montée des prix de revente de 2,5 %.
    Dans l’ensemble, le marché de Québec continue d’être stable.
  • MONTRÉAL :

    Grâce à l’affermissement régulier de son économie, la métropole devrait profiter d’une augmentation de la demande sur le marché de la revente en 2016; on prévoit une hausse des ventes de 2 %. Les prix devraient aussi tendre à la hausse, avec un gain prévu de 2,4 %.
    Comme la forte tendance des logements invendus se poursuit à Montréal, on s’attend à une chute marquée des mises en chantier de copropriétés en 2015.
    Cependant, la baisse de projets parachevés cette année devrait stabiliser les invendus et permettre une augmentation modeste (2,6 %) des mises en chantier en 2016.
  • OTTAWA :

    La capitale nationale devrait connaître une légère amélioration de sa croissance économique et de la création d’emploi au cours de l’année prochaine, mais on s’attend à ce que les mises en chantier d’appartements descendent sous les 1 000 unités pour la première fois en six ans.
    Les transactions de revente devraient augmenter d’un modeste 2,5 % en 2016 et les prix, enregistrer une petite montée de 1,3 %.

La rédaction vous recommande :

 

 

 

 

 

 

 

 

Loading comments, please wait.