A A A
Économie

Immobilier : la valeur des propriétés augmente… encore!

12 avril 2011 | Anaïs Chabot | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

dollars_argent_maison_424Bonne nouvelle pour tous les propriétaires de résidences du Canada. Le prix moyen de leur actif au Canada s’est accru de 3,5 % à 4,3 % au cours du premier trimestre 2011, comparativement à la même période en 2010. C’est ce qui ressort de l’Étude sur le prix des maisons, que Royal LePage a publié le 12 avril.

Si vous habitez la grande région montréalaise, ou si vous avez des clients qui y demeurent, vous serez heureux d’apprendre que Montréal fait partie (avec Vancouver et Halifax) des trois villes canadiennes qui ont connu les plus fortes hausses.

Dans la métropole québécoise, le prix des maisons individuelles s’est chiffré à 276 343 $ au premier trimestre 2011, une hausse de 7,6 %. Le prix des maisons à deux étages a augmenté de 3,9 % (392 469 $) et le prix des appartements en copropriété a bondit de 8,7 % (233 789 $). Cela est, selon Royal LePage, « largement attribuable à des changements démographiques favorables et à de saines économies locales ».

À Ottawa, ce sont les acheteurs d’une première maison qui mènent le bal du marché immobilier de la région. Les prix moyens dans la capitale nationale ont subi une hausse qui se situe entre 5,2 % et 5,9 %.

On peut constater dans cette étude de Royal LePage que même si le taux d’augmentation du prix des maisons est au ralenti depuis le premier trimestre de 2010, les prix des résidences canadiennes continuent de grimper depuis le deuxième trimestre de 2009.

Les responsables de cette augmentation sont sans contredit les faibles taux d’intérêt ainsi que la reprise économique, qui ont tous deux eu un effet positif sur les marchés immobiliers au pays.

« Le taux d’augmentation que connaissent les maisons au Canada pourrait bien avoir atteint un sommet pour l’année à venir, a affirmé Phil Soper, président et chef de la direction des Services immobiliers Royal LePage. Nous prévoyons que les prix des maisons continueront à augmenter progressivement, mais la majeure partie de la demande excédentaire engendrée par la baisse initiale des taux d’intérêt a été satisfaite, et l’accessibilité est en légère régression, ce qui permet au nombre d’inscriptions de rattraper le terrain perdu. Sur la plupart des marchés, on prévoit un faible pourcentage d’augmentation à un chiffre d’ici la fin de l’année. »

Au niveau national, le prix moyen d’une résidence de plain-pied canadienne se chiffrait à 341 355 $ au premier trimestre 2011, soit une hausse de 4,3 % par rapport à la même période l’année dernière. Le prix des maisons standards à deux étages augmentait de 3,4 %, à 379 388 $ alors qu’un appartement en copropriété se vendait 237 919 $ en moyenne, une augmentation de 4 %.

« Au Canada, le marché immobilier a maintenu son essor après 2010, indiquant que la reprise après la récession se poursuit a ajouté M. Soper. Bien que les faibles taux d’intérêt continuent à stimuler la demande, l’amélioration hésitante des niveaux d’emplois ralentit le taux d’augmentation du prix des maisons dans plusieurs villes canadiennes. L’exception à cette tendance peut être constatée dans des marchés comme celui de Vancouver, où les acheteurs étrangers, venus particulièrement de Chine, motivent la demande sur certains marchés de propriétés à prix moyens à élevés et font grimper la moyenne régionale des prix publiés à un rythme étonnant. À Montréal et Halifax, la demande venant des acheteurs d’une première maison et des acheteurs de maisons de luxe a engendré une hausse marquée des valeurs des maisons par rapport à l’année dernière. »

Variations annuelles du prix moyen des maisons

MARCHÉ

MAISONS DE PLAIN-PIED

MAISONS DEUX ÉTAGES

APPARTEMENT EN COPROPRIÉTÉ

T 1 2010 ($)

T 1 2011 ($)

VARIATION (%)

T 1 2010 ($)

T 1 2011

($)

VARIATION (%)

T 1 2010

($)

T 1 2011 ($)

VARIATION (%)

NATIONAL

327 281

379 388

4,3

366 494

379 388

3,5

228 812

237 919

4

MONTRÉAL

256 714

276 343

7,6

377 781

392 469

3,9

215 028

233 789

8,7

OTTAWA

342 833

363 167

5,9

346 833

365 500

5,4

231 000

243 083

5,2

TORONTO

477 500

499 050

4,5

575 476

589 929

2,5

326 900

339 025

3,7

CALGARY

419 433

415 167

-1,0

432 178

423 122

-2,1

263 533

254 856

-3,3

VANCOUVER

906 045

980 000

8,2

987 500

1 083 750

9,7

470 500

507 250

7,8

Loading comments, please wait.
Médias Transcontinental S.E.N.C. Un site de TC Media,
Solutions Affaires
Médias Transcontinental S.E.N.C.
1100 boul. René-Lévesque O.
Montréal, QC H3B 4X9
(514) 392-9000