A A A

Immobilier : le marché de la revente atteint des sommets en 2007

15 janvier 2008 | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

Quelque 56 000 propriétés résidentielles existantes ont changé de main en 2007, ce qui constitue un record, indique la Chambre immobilière du Grand Montréal (CIGM). La croissance des ventes a été de 11 % par rapport à 2006, la plus forte enregistrée depuis cinq ans.

Le marché reste donc résolument favorable aux vendeurs, comme en font foi les hausses de prix, en moyenne de 5 % à 7 %, soit de deux à trois fois le niveau de l’inflation.

Les condominiums continuent d’avoir la cote auprès des consommateurs. Ils sont la principale responsable de la croissance du marché de la revente, surclassant la maison unifamiliale. Au total, 12 251 ventes de condos ont été enregistrées sur le système MLS de la CIGM, en progression de 20 % par rapport à 2006. En 2007, le prix moyen des condo a avancé de 5 % pour s’établir à 211 000 $.

Avec un total de 35 728 transactions compilées en 2007 (+ 11 sur 2006), la maison unifamiliale demeure le genre de propriété le plus transigé. Le prix de vente moyen a atteint 232 000 $, en hausse de 7 %, comparativement à 216 000 $ au cours de l’année 2006.

Par région administrative, voici les données publiées par la CIGM.

Condos

Prix
moyen

Variation
2006-2007

Nombre de
transactions

Variation
2006-2007

Montréal

241 000 $

+ 5 %

7 338

+ 20 %

Laval

175 000 $

+ 7 %

861

+ 5 %

Montérégie

166 000 $

+ 5 %

2 628

+ 24 %

Laurentides

181 000 $

0 %

821

+ 21 %

Lanaudière

138 000 $

+ 6 %

586

+ 28 %

Unifamiliales

Prix
moyen

Variation
2006-2007

Nombre de
transactions

Variation
2006-2007

Montréal

357 000 $

+ 6 %

5 848

+ 9 %

Laval

236 000 $

+ 8 %

3 627

+ 7 %

Montérégie

216 000 $

+ 8 %

12 819

+ 10 %

Laurentides

206 000 $

+ 7 %

7 299

+ 13 %

Lanaudière

174 000 $

+ 10 %

5 742

+ 12 %

Loading comments, please wait.