A A A
Achats/ventes au detail

Immobilier : le marché est toujours en effervescence

19 avril 2012 | Ronald McKenzie | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer


Les transactions immobilières ont crû de 7 % au Québec au cours 1er trimestre de 2012, par rapport au trimestre correspondant de 2011. Quelque 22 526 transactions ont été conclues durant cette période, principalement des unifamiliales, rapporte la Fédération des chambres immobilières du Québec (FCIQ).

Les condos n’ont pas été en reste. La FCIQ a enregistré un nouveau record de 5075 transactions à l’échelle provinciale pour un premier trimestre, ainsi que la plus forte croissance des ventes (10 %).

« La faiblesse des taux hypothécaires est venue à nouveau stimuler les ventes MLS au Québec. Les taux étaient déjà à un creux de soixante ans et les principales institutions financières ont offert en début d’année les taux hypothécaires promotionnels de moyen et long terme les plus bas jamais consentis », a indiqué la FCIQ.

De janvier à mars 2012, le nombre de propriétés offertes sur le système MLS provincial était en hausse de 13 %. Il s’agit du 7e trimestre consécutif où l’offre de propriétés affiche une croissance et elle est la plus abondante depuis au moins les huit dernières années. Par conséquent, les prix ont progressé de manière modérée. En comparaison avec le 1er trimestre de 2011, le prix médian d’une maison unifamiliale au Québec a gagné 3 % au premier trimestre de 2012, pour s’établir à 224 000 $.

C’est dans la région métropolitaine de Saguenay que l’activité a été la plus intense (+ 17 % de transactions). Québec et Trois-Rivières ont été aussi occupées, avec + 14 %. Quant à Montréal, elle affiche + 5 %, soit la plus faible progression de l’ensemble des régions métropolitaines de la province.

Chargement des commentaires en cours, veuillez patienter.
Médias Transcontinental S.E.N.C. Un site de TC Media,
Solutions Affaires
Médias Transcontinental S.E.N.C.
1100 boul. René-Lévesque O.
Montréal, QC H3B 4X9
(514) 392-9000