A A A
Établissements

Immobilier : les prix demeurent fermes à Montréal

5 avril 2013 | La rédaction

  • envoyer
  • imprimer


Même si le marché immobilier connaît un ralentissement dans la région de Montréal, les prix des habitations demeurent soutenus, rapporte le courtier Royal LePage.

Au cours du 1er trimestre de 2013, les prix des bungalows, des condos et des cottages ont tous augmenté. Légèrement, certes, mais les progressions sont au rendez-vous. En chiffres :

* Bungalows : + 0,6 % (valeur moyenne de 287 850 $).

* Condos : + 0,4 % (valeur moyenne de 240 044 $).

* Cottages : + 1,4 % (valeur moyenne de 392 929 $).

Depuis le début de l’année, toutefois, le nombre d’acheteurs est en baisse tant chez les premiers acheteurs que du côté des « acheteurs répétitifs ». Cela s’est reflété sur l’ensemble des ventes immobilières, en recul de 25 % par rapport au 1er trimestre 2012, ce qui est plus important que ce que Royal LePage avait anticipé.

La firme explique cette baisse par les nouvelles mesures mises en place en juillet dernier par le gouvernement fédéral qui réduisent l’accès aux emprunts hypothécaires.

« Avec la hausse de l’inventaire et la baisse de la demande, il faut maintenant considérer la forte probabilité qu’il y ait une légère diminution de la valeur des maisons à la fin du deuxième trimestre de 2013 », prévient le courtier.

Royal LePage continue de prévoir une reprise du marché au 3e et 4e trimestre et maintient ses prédictions quant à la croissance des prix, bien qu’elle sera plus modeste qu’en 2012.

Chargement des commentaires en cours, veuillez patienter.
Médias Transcontinental S.E.N.C. Un site de TC Media,
Solutions Affaires
Médias Transcontinental S.E.N.C.
1100 boul. René-Lévesque O.
Montréal, QC H3B 4X9
(514) 392-9000