A A A
Immobilier

Immobilier : les ventes en hausse à Montréal

8 juillet 2015 | La rédaction | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

Quelque 3 627 ventes ont été réalisées en juin sur le marché immobilier résidentiel de la région métropolitaine, soit une hausse de 11 % par rapport à la même période l’an dernier, selon des données publiées hier par la Chambre immobilière du Grand Montréal (CIGM).

Il s’agit d’une quatrième hausse mensuelle consécutive des ventes et du mois de juin le plus actif depuis 2009, souligne la Chambre.

AVANTAGE AUX ACHETEURS

« Depuis quelques mois, les ventes progressent nettement plus vite que le nombre d’inscriptions, ce qui implique que les conditions du marché commencent à se resserrer à nouveau », commente François Bissonnette, président du conseil d’administration de la CIGM.

« Le rapport de force lors des négociations est néanmoins, de manière générale, toujours à l’avantage des acheteurs pour la copropriété », indique-t-il.

BOOM SUR LA RIVE-NORD

Certains secteurs de banlieue se sont nettement démarqués. Ainsi, la Rive-Nord a enregistré une croissance de 26 % des ventes résidentielles et de 33 % des copropriétés, tandis que Vaudreuil-Soulanges affichait une augmentation du nombre de transactions de 13 % par rapport à juin 2014.

Sur l’Île de Montréal et à Laval, la hausse des ventes a été de 7 %, et sur la Rive-Sud, de 5 %.

SUCCÈS POUR LES UNIFAMILIALES

Les résidences les plus en demande ont été les maisons unifamiliales, avec une progression de 15 % par rapport à juin 2014 pour un prix médian de 295 000 dollars (+2 %).

De leur côté, les ventes de plex (de deux à cinq logements) ont grimpé de 11 %, pour un prix médian de 438 000 dollars (-2 % par rapport à juin 2014).

Enfin, les ventes de copropriétés ont progressé de 4 %, après avoir connu un léger repli (-1 %) en mai. Leur prix médian était de 240 000 dollars, soit une augmentation de 2 % comparativement à juin 2014.

La rédaction vous recommande :

Loading comments, please wait.
Rogers médias numériques