A A A

Immobilier : l’intérêt des Canadiens demeure soutenu

6 juillet 2007 | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

L’appétit des Canadiens pour l’achat et la vente de propriétés donne au marché de la revente immobilière une vigueur remarquable qui devrait se maintenir jusqu’à la fin de l’année.

Selon un rapport des Services immobiliers Royal Lepage, cité dans le National Post, le marché de la revente a été particulièrement vigoureux durant le 2e trimestre 2007. Ces conditions devraient prévaloir durant tout le reste de l’année, alors que les prix moyens des maisons sont en hausse d’un océan à l’autre. À Edmonton, à Calgary, à Winnipeg et à Regina, par exemple, le prix des propriétés a enregistré un gain de plus de 10 %. Une hausse moyenne au pays de 9,5 % est prévue cette année, ce qui fera grimper le prix d’une propriété de 300 000 $ à 303 300 $.

« Le momentum auquel on a assisté au début de l’année s’est poursuivi durant le second trimestre, ce qui a entraîné une appréciation importante des prix dans presque toutes les régions du pays. Le nombre de propriétés vendues et achetées a dépassé de loin nos prévisions. Nous anticipons pour l’autre moitié de l’année une appréciation notable dans l’Ouest canadien, mais plus modeste(environ 0,5 %)dans le centre du pays et les provinces de l’Atlantique », a indiqué Phil Soper, pdg des Services immobiliers Royal Lepage.

En Saskatchewan, un nombre record de propriétés ont été vendues à Regina et à Saskatoon, en raison d’une forte demande motivée par la migration massive de Saskatchewanais revenant d’une Alberta où le coût de la vie est devenu trop cher. Riche en énergie, l’Alberta continue d’attirer d’autres Canadiens, quoique la hausse frénétique des prix et de l’activité économique ayant caractérisé Calgary et Edmonton durant les 18 derniers mois commence à faiblir.

Les Québécois et les Ontariens jouiront encore de conditions de marché équilibrées. La vigueur économique, la bonne tenue du marché de l’emploi, la croissance démographique et la reconnaissance de la valeur à long terme de l’investissement immobilier continueront à stimuler la demande pour les propriétés.

Loading comments, please wait.