A A A
Argent

Immobilier : recul des ventes dans le Grand Montréal

11 septembre 2012 | Ronald McKenzie | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer


Pour la première fois en 15 mois, les ventes de propriétés résidentielles dans la grande région de Montréal ont battu en retraite au cours d’une période mensuelle. En août, 2323 transactions ont été conclues. C’est 7 % de moins que l’an dernier à la même date, rapporte la Chambre immobilière du Grand Montréal (CIGM).

Le recul est de 5 % pour les maisons unifamiliales, de 8 % pour les condos et de 2 % pour les plex. Les ventes des régions de Laval et de Vaudreuil-Soulanges ont fondu de 20 % et de 21 %, respectivement. Sur la Rive-Sud, la diminution se chiffre à 4 % et sur l’île de Montréal, à 5 %. Seule la Rive-Nord se démarque avec une augmentation de 1 % des ventes.

« Il se pourrait que les resserrements hypothécaires mis en place par le gouvernement fédéral, dont le plus récent entrait en vigueur en juillet dernier, commencent à faire sentir leurs effets, mais il ne faut pas tirer de conclusion maintenant et nous verrons s’il s’agit d’une tendance au cours des prochains mois », a commenté la CIGM.

Le ralentissement des ventes n’a pas trop affecté les prix médians. Le prix des maisons unifamiliales dans le Grand Montréal a progressé de 4 % à 280 000 $. Celui des plex a avancé de 3 % à 417 000 $, alors que le prix médian des condos a fléchi de 1 % pour s’établir à 224 500 $.

Chargement des commentaires en cours, veuillez patienter.
Médias Transcontinental S.E.N.C. Un site de TC Media,
Solutions Affaires
Médias Transcontinental S.E.N.C.
1100 boul. René-Lévesque O.
Montréal, QC H3B 4X9
(514) 392-9000