A A A
Immobilier

Immobilier : un mois de novembre florissant à Montréal

7 décembre 2015 | La rédaction | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

« Nous sommes en voie de connaître en 2015 une première hausse d’activité en cinq ans sur le marché immobilier résidentiel », se réjouit le président du conseil d’administration de la Chambre immobilière du Grand Montréal (CIGM), Daniel Dagenais.

À ce rythme, l’organisme s’attend à clore l’année en beauté, avec une croissance de 6 % des ventes résidentielles dans la région montréalaise par rapport à 2014.

Avec 2779 transactions, le mois dernier a été le mois de novembre le plus actif des quatre dernières années. Il a aussi constitué le neuvième mois consécutif enregistrant des ventes en hausse depuis le début de 2015.

PLEINS FEUX SUR LA RIVE-NORD

Le dernier mois a été particulièrement actif sur la Rive-Nord, qui arrive en tête du classement mensuel.

Les ventes de propriétés y ont bondi de 19 % le mois dernier, par rapport à il y a un an. C’est davantage qu’en octobre, où l’on avait enregistré, dans ce secteur, une progression de 14 % sur une période de 12 mois.

Les autres régions qu’englobe la CIGM ont aussi connu des augmentations, quoique moindres :

  • Île de Montréal : 7 %
  • Laval : 5 %
  • Vaudreuil-Soulanges : 3 %
  • Rive-Sud : 1 %

HAUSSE DU PRIX MÉDIAN

Près de six propriétés sur dix (57,8 %) qui ont changé de main en novembre dernier ont été des maisons. Les ventes de celles-ci se sont accrues de 10 % par rapport à novembre 2014, alors que celles des copropriétés ont crû de 6 %. Après un recul en octobre, celles des plex, quant à elles, ont rebondi de 5 % en novembre dans la région de Montréal.

Le prix médian des propriétés unifamiliales a progressé de 2 % par rapport à novembre 2014, pour s’établir à 289 900 $. Toutefois, rapporte la CIGM, à 4 %, il a davantage augmenté pour les copropriétés (239 000 $) et les plex (455 000  $).

La rédaction vous recommande :

Loading comments, please wait.
Rogers médias numériques