A A A
Établissements

Importants changements à la tête de la Banque Laurentienne

8 octobre 2015 | La rédaction | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

Une quinzaine de hauts dirigeants, dont des membres du comité de direction, vont quitter la Banque Laurentienne, rapporte La Presse dans son édition d’hier.

C’est la première décision d’importance prise par François Desjardins, le futur président-directeur général de l’institution financière, qui doit officiellement remplacer le PDG sortant, Réjean Robitaille, à la fin du mois.

Cette restructuration a été annoncée en début de semaine aux employés de la banque et s’inscrit dans le cadre de son nouveau plan stratégique, explique à La Presse François Laurin, chef des finances à la Laurentienne depuis quelques semaines.

NOUVEAU PLAN STRATÉGIQUE

« Il y a eu une analyse de nos besoins actuels pour mieux répondre aux besoins des clients, détaille-t-il. Un plan stratégique a été mis en branle. Le premier morceau du plan est de changer la structure autour de François Desjardins ainsi que dans les unités d’affaires. »

Il y a des déplacements latéraux, des départs à la retraite et des gens qui partent tout simplement, précise le dirigeant.

Ainsi, le comité de direction de l’établissement ne compte plus que six membres, contre neuf auparavant. De même, au sein du comité exécutif, François Desjardins sera entouré d’une équipe largement renouvelée.

D’AUTRES CHANGEMENTS À VENIR

Ces changements surviennent moins d’une semaine après que la Banque Nationale eut annoncé une émission d’actions et l’abolition de quelques centaines de postes dans le cadre d’une restructuration.

Selon François Laurin,  d’autres changements sont à prévoir. « Il y aura des évaluations sur la façon de faire les choses et de répondre aux clients. Les besoins dans l’industrie des services financiers changent assez rapidement, en raison notamment de l’évolution des technologies », souligne le nouveau chef des finances.

La rédaction vous recommande :

Loading comments, please wait.