A A A
Argent

Impôt : des astuces pour un remboursement optimal

16 avril 2014 | Laurence Hallé | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer


Vos clients savent-ils qu’une déclaration de revenus envoyée tardivement peut entraîner la suspension des versements de prestations du Supplément de revenu garanti? Ou que le fractionnement de revenus, encore impossible pour les ménages canadiens, est possible pour les couples de personnes âgées?

Les contribuables qui se chargent de la déclaration de revenus de leurs parents ou leur aidant naturel auraient avantage, si leur rapport n’est pas déjà sur les bureaux de l’Agence du revenu du Canada (ARC), à survoler la liste des crédits d’impôt et autres transferts auxquels ont droit les personnes âgées de plus de 65 ans.

La firme H & R Block Canada, spécialisée dans la préparation de déclarations de revenus, en propose une série, dont le montant réclamé par l’aidant naturel, le crédit d’impôt pour personne handicapée et la déduction de frais médicaux.

Pour les aidants naturels…

Par exemple, une personne qui héberge son parent de plus de 65 ans – et dont le revenu annuel est en deçà de 19 435 $–, a droit au montant prévu pour les aidants naturels. Cette somme peut aussi être réclamée pour un parent de moins de 65 ans admissible au montant pour les personnes handicapées avec un seuil de revenu de 21 864 $.

Dans l’éventualité où le parent a droit au montant pour personnes handicapées, mais n’a pas le revenu nécessaire pour en profiter et où l’aidant naturel assure tous ses besoins fondamentaux, il est possible de transférer le montant à la déclaration de ce dernier et d’en réclamer la totalité.

… mais aussi pour les 65 ans et plus

Les frais médicaux incluent, pour une personne âgée de 65 ans et plus, l’assurance médicale contractée avant un séjour à l’étranger. Ces Canadiens peuvent également inclure les frais de déplacement et d’hébergement dans cette catégorie s’ils se rendent à l’extérieur pour recevoir des soins non disponibles dans leur région, et ce, en fonction de la distance parcourue.

H & R Block Canada rappelle également que l’individu ayant le revenu le moins élevé doit être celui qui, dans le couple, fait la demande de déduction pour les frais médicaux.

Quant aux aînés vivant dans des maisons de retraite, ils ont eux aussi droit à certains avantages fiscaux, notamment les frais d’un préposé aux soins versés à l’établissement, qui peuvent être ajoutés aux frais médicaux si le bénéficiaire a droit au crédit d’impôt pour personnes handicapées. Entre autres services pouvant être inclus figurent le ménage, la lessive et la préparation des repas.

Aucun plafond n’est prévu pour les dépenses de frais de maisons de santé pouvant être réclamées en tant que frais médicaux par le parent, alors qu’une limite est prévue lorsque ces coûts sont assumés par les enfants.

H & R Block Canada souligne cependant qu’un individu ne peut à la fois réclamer de tels frais de maison de santé et un crédit d’impôt pour personne handicapée.

Loading comments, please wait.