A A A
Affaires

Industrie des services financiers au Québec : hausse marquée des profits en 2009

10 juin 2010 | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

AMF_100« Le secteur coopératif financier québécois st en excellente santé, indique le Rapport sur les coopératives de services financiers 2009 que l’Autorité des marchés financiers (AMF) a déposé le 10 juin. On y lit notamment que les excédents cumulés (avant ristournes aux membres) de la Fédération des caisses Desjardins du Québec (FCDQ) ont fortement progressé en un an, passant de 62,7 millions de dollars en 2008 à plus d’un milliard de dollars l’an dernier.

« Cette performance financière est en grande partie attribuable à la reprise des marchés financiers en 2009 », signale l’organisme dans un communiqué.

Au 31 décembre dernier, le ratio de fonds propres de la FCDQ s’établissait à 15,95 % alors qu’une directive fixe le ratio minimal à 8 %. En 2009, 460 caisses étaient affiliées à la Fédération au Québec.

Industrie de l’assurance: bilan de santé amélioré
Un autre document déposé le même jour par l’AMF, Rapport sur les assurances 2009, se révèle tout aussi positif et dégage deux grands constats. « D’une part, la santé financière globale de l’industrie s’est améliorée en 2009, constate l’Autorité. D’autre part, les assureurs de dommages et de personnes québécois conservent une part importante du marché, soit 49,7 % des primes souscrites. »

À lui seul, le bénéfice net des assureurs de personnes a connu une hausse de plus de 60 % par rapport à l’année précédente. Il s’est élevé à 9,1 milliards de dollars en 2009.

Toutefois, la part de marché des assureurs de personnes au Québec a subi un léger recul de 1,4 % l’an dernier, note l’AMF,  pour s’établir à 48,6 %. Au cours des dernières années, cette part s’est cependant accrue de 7,4 %.

En 2009, 292 assureurs détenaient un permis pour exercer leurs activités au Québec :

  • 109 en assurance de personnes
  • 179 en assurance de dommages
  • 4 en assurance de personnes et de dommages

Sociétés d’épargne : hausse de rentabilité de 53,4 %
L’an dernier, les sept sociétés d’épargne qui font affaire au Québec ont vu leurs bénéfices atteindre 685,2 millions de dollars. Il s’agit d’une hausse de 53,4 % par rapport à 2008, rapporte l’AMF dans son Rapport sur les sociétés de fiducie et les sociétés d’épargne 2009, rendu public le 10 juin.

Cette augmentation notable de la rentabilité s’explique principalement par une baisse des frais d’exploitation d’environ un milliard de dollars que les sociétés d’épargne ont réalisée l’an dernier.

Le rendement moyen des capitaux propres de ces sociétés s’est établi à 7,66 % en 2009, comparativement à 4,89 % pour l’exercice précédent, rapporte l’AMF.

Fait intéressant, les sociétés d’épargne ont consenti 13,2 % de l’ensemble des prêts hypothécaires accordés l’an dernier au Québec.

Sociétés de fiducie : baisse de rentabilité de 51 %
Seul point sombre du portrait 2009 de l’industrie des services financiers que brosse l’AMF : les fiducies. Les 37 sociétés de fiducie présentes au Québec ont vu leurs profits totaux chuter de 51 % l’an dernier pour atteindre 292,9 millions de dollars. C’est la deuxième année de suite que L’organisme observe une chute des bénéfices dans ce secteur.

« Cette importante diminution est notamment attribuable à la décroissance de la marge bénéficiaire qui a chuté de 756,5 millions de dollars (73,2 %) entre 2008 et 2009, signale l’AMF.  (…)  Le rendement moyen des capitaux propres est passé de 9,59 % à 3,98 %  » au cours de cette même période.

Au cours de la dernière année, les sociétés de fiducie ont octroyé 27 % de l’ensemble de leurs prêts hypothécaires au Québec.

Loading comments, please wait.
Médias Transcontinental S.E.N.C. Un site de TC Media,
Solutions Affaires
Médias Transcontinental S.E.N.C.
1100 boul. René-Lévesque O.
Montréal, QC H3B 4X9
(514) 392-9000