A A A
Argent

Insolite : 1500 lingots d’argent retrouvés dans l’océan

26 juillet 2013 | La rédaction | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer


Une compagnie américaine spécialisée dans les explorations sous-marines a rapporté à la surface de la mer 1500 lingots d’argent ce mois-ci, au large de l’Irlande. Pour cette entreprise, le jeu en vaut la chandelle puisqu’elle pourra conserver 80 % de ses trouvailles; elle devra remettre 20 % des recettes à la Grande-Bretagne.

Cet argent provient de l’épave d’un navire britannique, le Gairsoppa, qui avait été torpillé par un sous-marin allemand pendant la Seconde Guerre mondiale, en 1941. Le navire revenait alors de l’Inde avec sa précieuse cargaison.

Selon la compagnie d’exploration, basée en Floride, ces 1500 lingots ne représentent qu’une portion de ce que transportait le navire à l’époque. D’autres lingots devraient donc être ressortis des flots prochainement.

Les lingots de métal précieux repêchés pèsent en tout quelque soixante tonnes. Au cours actuel de l’argent (environ 650 dollars américains le kilo), cela représente près de 40 millions de dollars.

Appel d’offres
En 2010, Odyssey avait obtenu l’exclusivité de l’extraction de l’épave lors d’un appel d’offres mené par le ministère des Transports britannique. Selon le quotidien The Guardian, l’entente prévoit que la firme peut conserver 80 % de ses découvertes, et qu’elle doit remettre le 20 % restant au gouvernement britannique.

L’exploration s’effectue dans des conditions très difficiles, à cinq kilomètres de profondeur. « Les opérations de recherche ont été complexes, rendues encore plus compliquées par la structure étroite du Gairsoppa et la profondeur » a indiqué Greg Stemm, le président d’Odyssey, à l’agence AFP. Les lingots ont été récupérés par des appareils dirigés à distance, et conçus pour les grandes profondeurs.

« Pour compliquer les choses, l’argent restant se trouvait dans un petit compartiment difficile d’accès », a ajouté M. Stemm. « Nous avons accompli une prise record, à une profondeur jamais atteinte auparavant », a souligné Mark Gordon, le responsable de l’expédition.

De l’or rendu
La compagnie Odyssey a fait parler d’elle dans les dernières années en raison d’un conflit avec l’Espagne. En 2007, les chercheurs d’Odyssey ont récupéré 500 000 pièces d’argent et des centaines d’objets en or dans l’épave d’une frégate espagnole au large de Gibraltar. La compagnie a rapatrié tout le butin, d’une valeur de 500 millions de dollars, par avion en Floride. Les tribunaux américains ont finalement ordonné la restitution des biens à l’Espagne.

Loading comments, please wait.