A A A
Argent

Insolite : Il réclame une augmentation pour lui-même… et ses 200 000 collègues

20 octobre 2014 | Christine Bouthillier | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

Un employé de Wells Fargo à Portland, en Oregon, croit que ses collègues et lui méritent une augmentation de salaire… et il veut que ça se sache.

Tyrel Oates, qui travaille au département de recouvrement, a passé deux semaines à amasser plus de 200 000 courriels de collègues. Il les a ensuite copiés dans un message demandant au PDG de Wells Fargo, John Stumpf, d’aider à briser les inégalités de revenu aux États-Unis, rapporte BBC News.

10 000 $ de plus pour chaque employé

« Ma proposition est de prendre 3 G$, soit juste une petite partie de ce que Wells Fargo empoche annuellement et d’augmenter le salaire annuel de chaque employé de 10 000 $ », a-t-il écrit dans son courriel, ensuite relayé sur Reddit.

Wells Fargo a réalisé des profits de 5,7 G$ au deuxième trimestre. L’an dernier, le PDG a été payé près de 19 M$, ce qui est plus que ce que feront la majorité des employés de Wells Fargo dans toute leur vie, note M. Oates.

La twittosphère s’emballe

Il n’en fallait pas plus pour que les internautes s’emparent de l’affaire. Des milliers de commentaires ont fusé sur Twitter, les uns saluant son courage, les autres, craignant pour la suite de sa carrière.

« J’applaudis M. Tyrel Oates pour ses efforts. Les bouches fermées ne sont pas nourries », écrit April Anderson.

« Tyrel Oates pour président! » lance pour sa part Suzy Barber.

Mais tous ne sont pas de cet avis.

« Si j’étais le PDG de Wells Fargo, j’écrirais une lettre en retour expliquant pourquoi il ne vaut que son salaire actuel », lance un dénommé AG.

D’autres s’inquiètent plutôt de l’avenir de M. Oates.

« Ce que Tyrel Oates a fait prend du courage… et des couilles. Je ne le ferais certainement pas, de peur de perdre mon emploi », indique Ny.

« Je vais surveiller comment tout ça tourne », ajoute Chris LaBossiere.

« Salaires compétitifs »

De son côté, John Stumpf s’est abstenu de commenter, mais un porte-parole de la banque a soutenu que les salaires étaient « compétitifs » par rapport au marché.

« Les membres de l’équipe sont évalués annuellement et leur salaire est revu. Tous les salaires excèdent le minimum », a indiqué à Conseiller Richele J. Messick, responsable des communications chez Wells Fargo, précisant que la banque ne se prononce pas sur ce qui est considéré comme des informations personnelles.

Pour l’instant, Tyrel Oates est toujours un employé de Wells Fargo, mais son salaire n’a pas bougé.

La rédaction vous recommande :

Loading comments, please wait.