A A A
Inflation

Insolite : la valeur des dents de lait en forte hausse

19 août 2015 | La rédaction | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

Alors que le cours des ressources naturelles vit des trimestres difficiles, les enfants peuvent eux compter sur une catégorie d’actif dont la valeur est en forte croissance pour s’enrichir : leurs dents de lait!

Selon un sondage mené par Visa Canada, les enfants canadiens reçoivent 3,44 $ par dent en moyenne, soit une augmentation de 23 % par rapport à l’an dernier. La fée des dents est encore plus généreuse au Québec, où le cours de la dent de lait se situe à 4,08 $. Et si l’évolution de la valeur de la dent de lait était mesurée par un indice de référence, celui-ci serait particulièrement volatil. L’année dernière, les petits Québécois de moins de 13 ans n’ont trouvé que 2,06 $ sous leur oreiller, ce qui les plaçait alors au dernier rang parmi les jeunes édentés canadiens.

Aux États-Unis, les rendements ont toutefois été moins solides. Depuis l’an dernier, le prix moyen d’une dent de lait a perdu 6 % pour s’établir à 3,19 $US.

UN ACTIF DE 70 $

En se basant sur une série complète de 20 dents, à la valeur actuelle du marché, les enfants canadiens détiennent donc un actif buccal total de 68,80 $. La fée des dents n’est toutefois pas une référence en matière de répartition de la richesse. Ainsi, les 5 % de jeunes Canadiens les plus chanceux reçoivent plus de 20 $ par dent, tandis que 12 % des enfants doivent se contenter de moins d’un dollar.

Par ce sondage, Visa Canada veut en réalité faire la promotion de la littératie financière chez les enfants et encourager les parents à parler de l’importance de l’épargne avec leur progéniture. « La fée des dents paie plus cher pour les dents de lait au Canada, offrant ainsi aux parents l’occasion rêvée d’entamer une discussion sur l’argent avec leurs enfants », a déclaré Carla Hindman, directrice de l’éducation financière à Visa Canada.

D’ici là, les petits Canadiens auraient peut-être avantage à perdre toutes leurs dents pendant que les marchés sont au sommet, même la fée des dents n’est pas à l’abri d’une correction…

La rédaction vous recommande :

 

 

 

 

 

 

 

 

Loading comments, please wait.