A A A
Assurance

Insolite : L’assurance des sherpas atteint un sommet au Népal

20 août 2014 | La rédaction | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

Les mordus de trekking devront payer plus cher pour l’assurance des sherpas qui les guident vers les 414 pics touristiques du Népal, rapporte Reuters.

Cette décision a été prise à la suite de l’avalanche ayant entraîné la mort de 16 sherpas dans l’Everest en avril dernier, indique Dipendra Paudel, un responsable du ministère du Tourisme.

L’enquête a permis d’établir que les guides étaient sous-payés par rapport à l’indice de dangerosité inhérent à ce type de travail. Le salaire annuel d’un sherpa actif est de 7000 $. En comparaison, le revenu annuel d’un habitant du Népal ne s’élève qu’à 700 $.

L’assurance vie des guides passe ainsi de 10 000 $ à 15 000 $ et l’assurance médicale, de 3000 $ à 4000 $.

On se souviendra que la tragédie d’avril avait donné lieu à une prise de conscience collective. Le 22 avril, plusieurs guides népalais ont quitté le camp de base de l’Everest et ont mis un terme à leur saison en hommage à leurs collègues.

Une liste de 13 recommandations a aussi été déposée auprès des instances gouvernementales. Plusieurs sherpas ont mis sur pied des agences. Ils ont pu constater la somme que le gouvernement leur prenait et se sont assurés que les opérateurs et les clients ne manquent pas à leurs responsabilités.

Loading comments, please wait.
Rogers médias numériques