A A A
Or

Insolite : Les Anglais ont vendu de l’or… pour les nazis!

5 août 2013 | La rédaction | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer


Juste avant la Deuxième Guerre mondiale, la Banque d’Angleterre a aidé l’Allemagne nazie à vendre de l’or saisi par Berlin lors de l’invasion de la Tchécoslovaquie. C’est la troublante révélation contenue dans des archives de la Banque centrale britannique, et qui viennent d’être rendues publiques.

La Banque d’Angleterre (BA) a entamé depuis un certain temps un processus de numérisation de ses archives. Une note datée de 1950 relate cet épisode peu reluisant. En aidant l’Allemagne à écouler des lingots d’or qui appartenaient à la Tchécoslovaquie envahie, la BA a en quelque sorte facilité le financement de l’effort de guerre d’Adolf Hitler.

Le premier transfert a eu lieu en mars 1939, six mois avant le déclenchement officiel de la Deuxième Guerre mondiale, qui s’est produit en septembre de la même année. Ce transfert concernait 8,5 millions de dollars en or, soit plus d’un milliard de dollars au cours actuel de l’or, rapporte le quotidien français Le Monde.

À lire : Insolite : l’Église anglicane embarrassée par certains investissements

Souci de neutralité

La transaction implique la Banque des règlements internationaux (BRI), alors basée en Suisse, qui agissait comme la « Banque centrale des banques centrales ». L’or a été initialement transféré depuis le compte de la Tchécoslovaquie, ouvert à la BRI vers la Banque d’Angleterre.

« Le compte n° 17 fait transférer à son profit par la BA pour plus de 6,4 millions d’euros d’or, saisi sur le compte n° 2 qu’a ouvert la Tchécoslovaquie auprès de la Banque des règlements internationaux », détaille la note. Le détenteur du compte n° 17 n’est autre que la banque centrale allemande, la Reichsbank.

Ils semblent que les autorités de la Banque d’Angleterre de l’époque aient laissé faire le transfert par respect pour la neutralité de la BRI. L’or a ensuite été revendu à des banques de Belgique et des Pays-Bas et les quantités restantes, à des particuliers à Londres.

Des lingots avec la croix gammée?

Selon certaines rumeurs, la Banque d’Angleterre possèderait toujours dans ses coffres des lingots d’or frappés de l’insigne nazi. Cette affirmation, rapportée par le quotidien anglais Daily Mail ne se trouve cependant pas sur la note rendue publique récemment.

Ce qui est certain en revanche, c’est que la Banque d’Angleterre entrepose toujours de l’or pour le compte de nombreux pays dans le monde. De la même façon, une partie importante des réserves britanniques sont détenues à Fort Knox, aux États-Unis.

À lire : Insolite : 1500 lingots d’argents retrouvés dans l’océan

Loading comments, please wait.