A A A
Avion

Insolite : Les riches Chinois rêvent du Canada

17 septembre 2014 | La rédaction | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

Près de la moitié (47 %) des Chinois les plus fortunés envisagent de partir vivre à l’étranger au cours des cinq prochaines années, indique un sondage publié lundi par Barclays.

En comparaison, seuls 20 % des Britanniques et des Singapouriens, 6 % des Américains et 5 % des Indiens les plus riches pensent s’expatrier un jour.

La banque britannique a interrogé quelque 2 000 individus de 23 nationalités différentes possédant un patrimoine supérieur à 1,5 M$, dont 200 disposaient de plus de 15 M$.

La principale raison invoquée par les riches Chinois pour justifier leur départ est d’assurer un meilleur avenir à leurs enfants, notamment en matière d’éducation et d’emploi (78 %).

Destination Hong Kong et le Canada

Quelque 73 % des Chinois mieux nantis disent rechercher un climat plus propice aux affaires et une plus grande sécurité, tandis que 18 % souhaitent partir pour avoir accès à des soins médicaux de meilleure qualité.

Leur destination préférée est Hong Kong, où ils sont 30 % à vouloir se rendre. Rattachée depuis 1997 à la République populaire de Chine, l’ancienne colonie britannique jouit en effet d’un statut spécial et son système d’éducation et de santé fait rêver les riches Chinois.

Cité par 23 % des sondés, le Canada arrive en deuxième position, notamment parce qu’il a la réputation d’attribuer assez facilement des visas d’immigration. Même si, comme le rapporte Le Monde, Ottawa a grandement réduit le nombre de dossiers traités ces derniers mois en raison d’un afflux de demandes émanant de ressortissants chinois.

Bientôt 1,2 million de millionnaires

Toutefois, beaucoup de ceux qui rêvent d’une vie meilleure à l’étranger ne passeront pas forcément à l’acte. En effet, « la plupart des grandes fortunes chinoises gagnent actuellement leur argent en Chine. Elles doivent rester à proximité pour leurs affaires, ce qui peut en dissuader certaines de s’installer trop loin », note Liam Baley, de la firme immobilière londonienne Knight Frank LL.

Selon une étude publiée par l’institut de recherche Hurun, l’Empire du Milieu comptait 315 milliardaires en 2013, soit 64 de plus que l’année précédente. Et au cours des trois prochaines années, il devrait abriter 1,2 million de millionnaires et 73 000 « super riches », possédant une fortune personnelle supérieure à 15 M$.

La rédaction vous recommande :

Loading comments, please wait.
Rogers médias numériques